Hebamme wickelt das Baby beim Hausbesuch

Soins et aide pendant le post-partum

L’assurance de base obligatoire prend entièrement en charge, sans franchise ni quote-part, 56 jours (8 semaines) de soins du post-partum par la sage-femme. En règle générale, 16 visites à domicile pour le premier enfant et 10 visites à partir du deuxième suffisent.

Beaucoup de femmes passent leurs premiers jours après l’accouchement à l’hôpital. Après un accouchement naturel, on prévoit un maximum de cinq jours à la clinique, maximum sept jours pour une césarienne. Mais la plupart des femmes préfèrent rentrer avant. Si vous et votre enfant vous portez bien et que vous avez organisé une sage-femme/infirmière à domicile, vous pourrez rentrer chez vous quelques heures seulement après un accouchement naturel. Si vous ou votre enfant présentez des complications, il se peut aussi que vous deviez rester hospitalisée plus longtemps.

Diverses maisons de naissance proposent une autre option pour profiter de vos premiers jours en tant que famille. Renseignez-vous pour savoir si une maison de naissance de votre région propose aussi une prise en charge après une naissance à l’hôpital planifiée et demandez à votre assurance maladie si elle la prend en charge.

Par exemple, si vous restez à l’hôpital ou en maison de naissance pendant trois jours, vous avez en théorie encore droit à sept visites à domicile par la sage-femme ou une infirmière formée en prestations du post-partum (56 jours). Si vous souhaitez profiter de cette offre, l’idéal est de contacter déjà avant la naissance une sage-femme/infirmière indépendante. Bien entendu, c'est vous qui décidez combien de visites à domicile il vous faut.

Pendant toute la période d’allaitement, vous avez droit à trois conseils d’allaitement remboursés. Les conseillères en allaitement agréées et beaucoup de sages-femmes vous conseillent volontiers pour tout ce qui concerne l’allaitement, l’expression et le sevrage.

Dans les cas motivés, votre médecin peut vous prescrire des consultations et séances de conseil supplémentaires. Par contre, celles-ci sont classées comme «maladie» par les caisses maladie et, contrairement aux 10 jours d’accompagnement post-partum et trois conseils allaitement, vous devrez payer une quote-part.

La consultation parents-enfants propose en outre des conseils gratuits pour tout ce qui touche aux soins, à l’alimentation et à l’éducation des bébés et enfants en bas âge.

Ces offres générales sont complétées par diverses offres d'aide pour des situations et besoins particuliers. Vous trouverez une petite sélection dans la liste d'adresses suivante:

Last update : 31-01-17, Équipe sages-femmes swissmom

loading