Frau sitzt mit dem Arzt am Tisch im Gespräch

Le contrôle à la fin du post-partum

Le nouveau-né n’est pas le seul à passer des examens réguliers. Pour la mère aussi, un examen de suivi gynécologique figure au plan à la fin du post-partum, donc à peu près six semaines après l’accouchement. Les lochies devraient être terminées d’ici là.

Un toucher vaginal permet d’évaluer la régénération: emplacement et taille de l’utérus, du col de l’utérus, du vagin et de la région du périnée. Les blessures (déchirure du périnée ou épisiotomie) devraient avoir guéri et ne plus faire mal. La poitrine est palpée et examinée pour déceler les signes d’engorgement ou des mamelons irrités, que vous allaitiez ou non. On mesure la tension et le poids et on prend un frottis au col de l'utérus pour tester le cancer. Parfois, une prise de sang est indiquée, par ex. pour évaluer la fonction thyroïdienne ou les taux de fer (anémie).

Mais surtout, ce rendez-vous est l’occasion de poser toutes les questions que vous vous posiez depuis l'accouchement. Les problèmes d’allaitement auront probablement déjà été discutés avec votre sage-femme ou conseillère en allaitement. Mais c’est le moment de parler de vos doutes concernant la contraception après l'accouchement ou pendant l’allaitement, de problèmes d’incontinence, surtout en riant, toussant ou éternuant, etc. N’hésitez pas non plus à parler en toute confiance des problèmes psychiques par rapport à votre nouveau rôle de mère ou à la relation avec votre partenaire.


Question fréquente à ce sujet

Mon fils a un mois. Nous aimerions bientôt refaire un enfant, car j’ai déjà plus de 40 ans. Combien de temps faut-il attendre?

Last update : 09.2017, BH

loading