Gebärsaal

Visitez la salle d'accouchement avant le jour J!

Vous pourrez mieux vous préparer à l'accouchement si vous connaissez déjà un peu l’environnement. Beaucoup de cliniques proposent des visites guidées de la salle de naissance. Vous pourrez visiter tout le service d’obstétrique, qui de nos jours est souvent équipé d'une pièce avec une grande baignoire. En fait, «salle d'accouchement» n’est pas le bon terme. Quasi toutes les cliniques ont des chambres d'accouchement que vous n'aurez pas à partager avec une autre femme en couches.

Avec la baisse du taux de natalité, les hôpitaux doivent séduire les futures mères et rivalisent d’équipements attrayants. Rideaux colorés, lumière agréable, diffuseurs, grandes balles pour se détendre pendant le travail. Lits larges au design moderne, avec des dossiers réglables pour ne pas devoir rester couchée quand on accouche.

Mais l’ambiance est encore plus importante que le mobilier. Avez-vous l’impression que médecins et sages-femmes ont une bonne collaboration? Demandez si les sages-femmes accompagnent «leurs» femmes jusqu’au terme de l’accouchement ou si elles partent quand leur quart se termine.

Demandez aussi ce qu’il se passe en cas de complications. On vous montrera et expliquera les instruments médicaux pour la mère et l'enfant. Avec les bonnes explications, ça ne fera pas du tout peur, ça vous permettra au contraire de vous sentir protégée, même si la situation devient dangereuse. Demandez aussi si un pédiatre est joignable 24h sur 24 au cas où le nouveau-né aurait besoin d’aide.

Et pour finir: demandez si un anesthésiste est disponible à toute heure. Vous en aurez besoin si vous voulez une injection qui supprime complètement les douleurs du travail. Même si les obstétriciens peuvent aussi effectuer cette anesthésie péridurale dans les lombaires, les anesthésistes sont plus compétents et plus expérimentés pour le faire.

Voici notre liste de contrôle pour le choix de la clinique.

Last update : 31-10-19, BH

loading