Hebamme hilft dem Baby heraus

L’ouverture artificielle de la poche des eaux (amniotomie)

Il est possible de déclencher le travail non seulement en donnant des hormones, mais aussi en ouvrant artificiellement la poche des eaux (une opération nommée amniotomie), ce qui laisse s’écouler le liquide amniotique qui entoure votre bébé. L'amniotomie est employée pour diverses complications de l’accouchement, mais aussi à des fins de diagnostic, comme pour la surveillance interne de l'enfant via une électrode placée sur sa tête ou pour voir si le liquide amniotique contient du méconium quand on soupçonne que le fœtus est sous-alimenté.

Pour l’amniotomie, votre sage-femme ou votre gynécologue introduit par le vagin un petit crochet en pratique dans la partie antérieure de l’utérus et perce un petit trou dans la poche des eaux pour que le liquide amniotique puisse s’écouler Cela stimule la capacité de l'utérus à se contracter. L’amniotomie en soi n’est normalement pas douloureuse et elle est souvent utilisée en conjonction avec une induction hormonale effectuée par perfusion, car ces deux méthodes ont des effets complémentaires.

Quand le travail se déroule normalement, il n’est en général pas nécessaire d’ouvrir artificiellement la poche des eaux. Cette méthode peut diminuer d’environ une heure la durée de l'accouchement, mais elle peut rendre le travail un peu plus douloureux.

Une autre méthode d’induction mécanique du travail est le décollement de membranes.


Häufige Frage zum Thema

 La dilatation du col de l'utérus (aussi appelée stripping cervical), comme l'ouverture artificielle du sac amniotique (amniotomie), est une des méthodes mécaniques de stimulation du travail. Cependant, elle ne peut réussir que si l'utérus est prêt pour le travail. Par conséquent, cette forme...

vollständige Antwort lesen

Last update : 04-11-19,

loading