Nach der Geburt

Conséquences psychiques d'une césarienne

Beaucoup de critiques de la césarienne élective argumentent que le fait de sectionner le ventre de la jeune mère la prive d’une expérience primordiale et satisfaisante. Après un accouchement chirurgical, les femmes ont souvent l’impression d’avoir échoué à leur première tâche dans leur rôle de mère, car elles n’ont pas mis au monde l’enfant par leurs propres moyens. Pour beaucoup d’entre nous, mettre au monde le bébé de manière naturelle, avec les douleurs que ça implique, est très important et, sans cette expérience, certaines ont pendant des années l’impression de ne pas être une vraie femme ou une bonne mère.

S’ajoute à ça que les femmes ne peuvent souvent pas prendre leur bébé dans les bras tout de suite, car elles sont couchées sur une table d’opération et pleines de câbles et d’électrodes. Elles mettent souvent des années à surmonter la césarienne.

Les sages-femmes en particulier s’opposent férocement à la surenchère de césariennes, surtout électives: le corps est un tout, il ne faut pas voir l’accouchement comme un processus isolé. Les psychologues sont d’avis que la relation mère-enfant peut en souffrir durablement si ces émotions persistent.

Last update : 29-04-16, BH

loading