Geburtsvorbereitung bei Risiko-Schwangerschaft?

Préparation à la naissance malgré une grossesse à risque?

Même si vous faites partie des 20 pour cent de futures mères qui ont des problèmes, vous n'avez pas besoin de renoncer à une bonne préparation dans un cours. Bien sûr, mieux vaut éviter certains exercices physiques éprouvants, par exemple si vous avez des contractions prématurées. D'autres exercices par contre, surtout les exercices respiratoires et de détente, vous feront du bien. Souvent, des sages-femmes expérimentées se chargent des cours pour les grossesses à risque.

Parlez à votre médecin de votre désir de suivre un cours de préparation à la naissance malgré les problèmes de votre grossesse. En effet, confrontés à une grossesse à risque, les médecins ne pensent pas toujours aux solutions normales. C'est justement pour ça que le contact avec une sage-femme ou une autre préparatrice de naissance vous fait du bien. Souvent, on arrive à reconstruire la confiance en son propre corps, même s’il ne fonctionne pas parfaitement du point de vue enfants. Si vous devez rester beaucoup couchée pendant votre grossesse et que vous ne pouvez pas trop quitter la maison, une sage-femme peut éventuellement venir chez vous pour donner les cours.

Même les futures mères qui doivent régulièrement passer du temps à l’hôpital peuvent bénéficier d’une préparation à la naissance, même si c’est sur le lit d’hôpital. Par exemple, pas besoin d’être debout pour faire des exercices de respiration. Cela fait longtemps qu’on ne pense plus qu'une grossesse à risque doit forcément finir par une césarienne et la plupart des hôpitaux pensent donc qu’une préparation à la naissance est très utile. Mais il faut souvent demander spécialement le cours, ils ne le proposent pas toujours spontanément, par souci d’économie.

Last update : 07-10-19, AG

loading