Ultraschallbild vom Fötus

«Taches blanches» sur le cœur

Les taches blanches à l’échographie, appelées «foyers échogènes», dans le ventricule gauche du cœur, font partie des «soft markers» (marqueurs discrets). Il s'agit d’observations échographiques qui ne sont pas en soi des maladies mais, quand il y en a plusieurs, peuvent être associés à un trouble du développement. D’autres marqueurs discrets sont la clarté nucale, des kystes du cerveau (kystes des plexus choroïdes), des fémurs trop courts, un nez aplati, un bassin trop large ou une seule artère dans le cordon ombilical.

Les taches blanches sont probablement des fibres musculaires épaissies qui n'ont rien à voir avec des malformations cardiaques congénitales. Dans la grande majorité des cas, il s'agit de phénomènes sans danger qui diminuent au fil de la grossesse et ont complètement disparu lors de l’accouchement.

Toutefois, on sait maintenant que ces taches blanches se voient plus souvent chez les enfants souffrant d’une anomalie chromosomique (par ex. une trisomie) que chez les enfants sains. L’évaluation de plusieurs grandes études de ces 10 dernières années a révélé que le fait d’observer ces taches, sans autres malformations, augmente légèrement le risque lié à l’âge d’avoir un enfant souffrant d'une trisomie par rapport à la moyenne. On pense aujourd’hui que le risque est doublé.

Pour les contrôles prénataux, cela signifie: quand on observe une tache blanche, il faut procéder à des échographies plus poussées. Un test chromosomique n’est indiqué que si l’échographie révèle d'autres signes particuliers ou s’il y a d’autres risques (par ex. mère âgée de plus de 35 ans).

Version: 11/15, BH

Last update : 28-10-19,

loading