Nasenbluten

Saignements du nez

Beaucoup de femmes ont le nez constamment bouché et qui saigne pour la première fois de leur vie quand elles sont enceintes. Les changements hormonaux, l’augmentation du volume de sang et de l’irrigation sanguine mettent fortement à contribution les vaisseaux sanguins du nez. Les petits vaisseaux ont vite fait d’éclater et de saigner.

Attention

Si le saignement ne veut pas s’arrêter au bout de 20 minutes, consultez un médecin. Il pourra vous aider en tamponnant la région qui saigne ou en cautérisant les vaisseaux impliqués.


Pas de panique! Cette petite perte de sang ne fera rien à votre bébé et, normalement, le saignement s'arrête très rapidement. Mais n’hésitez pas à en parler à l’occasion de votre prochain contrôle prénatal. Saigner souvent du nez peut être dû à une tension artérielle trop haute.

Les meilleurs remèdes pour les forts saignements de nez:

  • Restez debout ou assise, ne vous allongez pas! Sinon, le sang pourrait couler dans la gorge et dans l’estomac (nausées, vomissements) ou, pire, dans les poumons.
  • Penchez la tête en avant et laissez couler le sang pour commencer.
  • Quand le saignement diminue, compressez avec les doigts la partie molle du nez jusqu’à ce qu’il s'arrête entièrement. En principe, ça ne devrait pas prendre plus de dix minutes. Respirez par la bouche pendant ce temps.
  • Si vous en avez à disposition, posez des compresses froides ou de la glace sur la nuque ou le nez. Le froid a pour effet de rétrécir les vaisseaux sanguins et d’arrêter le saignement.
  • Un vieux remède maison: serrez un élastique autour de la dernière phalange du petit doigt de la main opposée à la narine qui saigne. L’élastique doit être assez serré pour que le sang n’arrive plus jusqu’au bout du doigt, mais ne doit pas rester en place longtemps pour ne pas tuer les tissus.
  • Si du sang arrive dans la gorge lors d’un saignement fort, essayez de ne pas l'avaler, mais de le cracher, pour ne pas avoir la nausée.
  • Évitez de vous moucher pendant quelques heures. La forte pression pourrait détacher les croûtes qui viennent de se former et faire repartir les saignements.

Pour prévenir les saignements de nez, buvez beaucoup. Pendant l’hiver, l'air chauffé dessèche les muqueuses. C'est important de bien humidifier les pièces, avec un humidificateur indépendant ou pour radiateur. Si vous saignez souvent du nez, soignez la muqueuse sensible avec une crème pour le nez (sans graisse si possible) ou une huile spéciale. Vous pouvez aussi rincer de temps en temps le nez avec des solutions isotoniques pour garder les muqueuses souples.

Parfois, à l’occasion des saignements de nez fréquents et difficiles à stopper pendant la grossesse, on diagnostique pour la première fois la maladie d’Osler (télangiectasie hémorragique familiale). Il s’agit d’une maladie héréditaire caractérisée par de petites malformations des vaisseaux des muqueuses et de la peau. Le risque accru de saignements peut être un facteur de risque pendant la grossesse, l’accouchement et le post-partum.

Last update : 05-10-16, BH

loading