Schwangere bei der Blutdruckkontrolle

Hypertension

5 à 10% de toutes les femmes font de l’hypertension (tension artérielle trop élevée) pendant leur grossesse. Des valeurs supérieures à 140/90 mmHg sont considérées comme pathologiques, la plus importante étant la deuxième, la systolique. Si vous avez à plusieurs reprises plus de 160/100 mmHg, il faut en tous les cas un traitement.

Les causes de l’augmentation de la tension artérielle ne sont pas encore entièrement claires, mais elle peut être signe du début d’une maladie due à la grossesse, la prééclampsie. Les symptômes, qui peuvent être d’intensité variable, peuvent être une prise de poids soudaine, des douleurs en haut du ventre, des vertiges, des maux de tête, des troubles de la vue (comme des scintillements ou la vision trouble), des gonflements des poignets et chevilles, des mains, des pieds et du visage (œdèmes), ainsi que des nausées avec vomissements. Les complications liées à l’hypertension n’apparaissent souvent que vers la fin de la grossesse, ou chez les femmes qui sont enceintes pour la première fois, ont plus de 35 ans ou attendent des multiples.

Votre tension sera mesurée régulièrement à tous les examens prénataux. Si des symptômes d’hypertension apparaissent quand même entre les contrôles prénataux, informez impérativement votre gynécologue ou votre sage-femme. Si votre tension était déjà trop élevée avant la grossesse, il faut absolument le dire lors de votre premier examen prénatal.

Si vous faites de l’hypertension pour la première fois pendant la grossesse, vous avez un risque nettement accru de développer plus tard une hypertension chronique (tension qui reste constamment trop haute). Il faut en informer votre médecin de famille pour qu’il puisse mesurer régulièrement votre tension et vous traiter de manière appropriée si elle augmente.


Questions fréquentes

Pourquoi l'hypertension artérielle est-elle dangereuse pendant la grossesse?

Last update : 04-05-16, BH

loading