Rote Augen

Certaines femmes se plaignent aussi d’une modification de leur acuité visuelle, surtout pendant les trois derniers mois. Les myopes constatent souvent une diminution de l'acuité visuelle à distance et une augmentation de la myopie pouvant atteindre 1,5 dioptries. Les presbytes ont plus de problèmes pour lire. Mais ça ne vaut pas la peine d'acheter des lunettes: après la grossesse, vous verrez probablement aussi bien qu'avant. C'est d’ailleurs pour ça qu’on déconseille aux femmes enceintes de faire un laser des yeux; il faut attendre au moins un an après l'accouchement pour retrouver la stabilité nécessaire.

Il arrive aussi souvent que les femmes enceintes ne supportent plus les lentilles à cette période. La sensibilité au contraste diminue, on est plus sensible aux éblouissements. Ceci est dû à un gonflement de la cornée: les lentilles ne sont plus tout à fait ajustées, et les yeux se fatiguent plus vite. Par contre, la sensibilité de la cornée diminue. De petites intolérances peuvent alors passer inaperçues et entraîner des complications. La diminution du film lacrymal réduit l’élimination des dépôts sur les lentilles et celles-ci gênent la vue. Enfin, le changement des taux d’hormones entraîne aussi un léger gonflement des paupières et une sensation de corps étranger avec les lentilles de contact. Portez donc plutôt des lunettes pendant cette période.

Si l’acuité visuelle change tout d’un coup ou plusieurs fois par jour, ça peut être signe d’un diabète gestationnel, une forme de diabète qui apparaît pour la première fois pendant la grossesse: à cause des changements hormonaux, le corps n’arrive plus à métaboliser le sucre alimentaire aussi rapidement qu'avant. Les variations du taux de glycémie entraînent des accumulations d'eau dans le cristallin qui modifient la capacité de réfraction; la vue devient alors moins précise. En présence de ces signes, consultez impérativement un ophtalmologue. Le médecin pourra examiner les vaisseaux de la rétine en observant le fond de l'œil et reconnaître des changements causés par le diabète avant que la maladie se fasse remarquer par d’autres symptômes. Les femmes qui avaient déjà un diabète sucré avant de tomber enceintes devront être surveillées de près car les changements que la maladie inflige à la rétine au cours de la grossesse peuvent nécessiter un traitement.

Jusqu’à 10% des femmes enceintes souffrent d’hypertension, souvent sans s'en rendre compte. Dans un grand nombre de cas, l’hypertension se voit grâce à une modification de la rétine. Il faut alors d’urgence effectuer d’autres examens, car l’hypertension peut mettre en danger la mère et l’enfant.

Les maladies des yeux se traitent aussi pendant la grossesse, sans problèmes pour le bébé. Les gouttes et baumes pour les yeux peuvent généralement être utilisés pendant la grossesse et l’allaitement. Les futures mamans peuvent par exemple traiter un herpès (crème à l’aciclovir), des inflammations bactériennes (crèmes antibiotiques du groupe des fluoroquinolones ou aminoglycosides ou comprimés du groupe des pénicillines ou céphalosporines) ou des allergies (antihistaminiques locaux) des yeux sans craindre pour la santé de l'enfant.

S’il faut réduire la pression dans les yeux pendant la grossesse, le produit de choix est le timolol. Si une intervention sur l’œil est requise, il faut dans la mesure du possible utiliser une anesthésie locale à la bupivacaïne.

Un accouchement normal est possible malgré quasiment toutes les maladies des yeux. Ni la myopie ni le glaucome, ni le fait d'avoir subi un décollement de la rétine ou une opération des yeux ne sont des motifs de césarienne.


Questions fréquentes au sujet des désagréments de la grossesse


Attention

Une vision trouble ou des éclairs devant les yeux sont des signes alarmants qu’il faut absolument prendre au sérieux. Ils peuvent être les signes d'une prééclampsie, surtout en compagnie d'une hypertension et de protéines dans l’urine. Il faut donc absolument informer votre gynécologue ou votre sage-femme de ces symptômes.


Newsticker

Même des maladies oculaires graves ne sont pas un motif de césarienne: selon la Société allemande d’ophtalmologie (DOG), un accouchement naturel est généralement possible. Y compris pour les femmes avec un diabète et une rétinopathie. Dans le temps, les médecins craignaient qu'une grossesse ne renforce les dégâts de la rétine et que l’accouchement ne provoque des saignements dans les yeux. Une forte myopie, une pression intraoculaire élevée (glaucome) ou une uvéite ne sont pas non plus des contre-indications à un accouchement vaginal. Un accouchement normal est aussi possible sans danger pour les yeux après des opérations oculaires (swissmom-Newsticker 20.6.2012)

Last update : 31-12-20, BH

loading