Häufiger Harndrang in der Schwangerschaft

Cystite

Les femmes ont huit fois plus tendance aux cystites que les hommes. Pourquoi? L’urètre étant nettement plus court chez la femme que l’homme (4 cm au lieu de 20 cm), les germes (venant souvent de l'intestin) ont moins de chemin à faire pour s’installer dans la vessie et les voies urinaires et s’y multiplier. Chez l'homme, les défenses du corps auront déjà éliminé les germes sur le chemin.

En outre, chez la femme, la sortie de l’urètre se trouve entre le vagin et le clitoris. Les femmes sexuellement actives ont donc plus tendance à avoir des cystites, appelées «cystite de la lune de miel»; les premiers symptômes apparaissent typiquement à peu près 18 heures après des rapports sexuels intenses. Un nouveau partenaire représente un risque supplémentaire, car vous n’êtes pas encore habituée à sa population normale de germes génitaux. Avec le temps, le corps s’habitue et le risque d'une cystite de lune de miel devient très faible.

Enceinte, la situation devient encore plus compliquée: sous l'influence de la progestérone, les muscles lisses, dont ceux des voies urinaires, se détendent, et les germes arrivent encore plus facilement à remonter celles-ci. En plus, l’urine des femmes enceintes contient moins de substances anti-infectieuses. Cela les rend encore plus susceptibles aux cystites et aux pyélonéphrites (inflammations du rein). Les deux infections nécessitent un traitement rapide, surtout pendant la grossesse. Pas seulement parce qu'elles sont désagréables pour vous: les infections urinaires mettent aussi en danger votre bébé car des bactéries pénètrent dans l'utérus et peuvent provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée, ainsi que potentiellement une prééclampsie. Selon une étude américaine une infection urinaire peut gêner le développement du bébé (faible poids à la naissance), surtout au dernier tiers de la grossesse. Des cas de handicap mental ont aussi été mis en relation avec ces infections.

Si vous avez non seulement toujours besoin de faire pipi, mais sentez en plus une brûlure quand vous urinez, une sensation de faiblesse et que vous transpirez, si l’urine a une odeur bizarre ou contient du sang, informez tout de suite votre gynécologue. L’analyse d'un échantillon d’urine, réalisée à chaque examen de routine pendant la grossesse, permet de voir s’il y a une infection bactérienne. Même si vous n’avez «que» des bactéries dans l’urine sans souffrir de symptômes désagréables, un traitement antibiotique peut être nécessaire. Certains antibiotiques très efficaces (par ex. les pénicillines et céphalosporines sur trois jours) sont autorisés pendant la grossesse. Mais ne prenez en aucun cas de votre propre chef des médicaments qu’on vous a prescrits avant la grossesse. Votre gynécologue vous prescrira d'autres médicaments qui conviennent pour la grossesse et ne posent aucun danger pour l’enfant.

Voici des conseils pour prévenir les cystites et des méthodes douces pour accompagner leur traitement.

Last update : 04-05-16, BH

loading