Blähungen

Ballonnements

Les ballonnements sont très fréquents, surtout au début de la grossesse. Ils sont majoritairement dus à l’augmentation du taux de progestérone.

Mais certaines ont aussi des ballonnements parce qu’elles prennent plus de produits laitiers mais ne produisent pas assez de lactase (une enzyme qui digère le lait) pour les assimiler. Si vos symptômes s’améliorent quand vous mangez moins de laitages, c’est le signe d’une intolérance au lactose. Dans ce cas, vous devrez vous débrouiller pour trouver d’autres sources de calcium dans votre alimentation ou prendre des comprimés de calcium.

Un régime riche en fibres, important pour une alimentation saine et pour prévenir la constipation, peut entraîner des ballonnements et rendre l'estomac lourd, surtout en association au sucre ou au miel. Si vous mangiez jusqu’ici peu de céréales entières, une transition trop radicale pendant la grossesse est déconseillée. Changez votre alimentation par petites étapes, jusqu’à manger principalement des fruits, des légumes et des produits de céréales entières. Les légumineuses, les plats frits et les oignons sont déconseillés.

Buvez beaucoup, mais renoncez plutôt aux boissons contenant de l’acide carbonique. Le matin, buvez un verre d’eau plate à température ambiante à jeun, ça fait du bien contre la constipation et les ballonnements. De même, des remèdes «maison» comme les infusions chaudes de menthe, de fenouil ou de mélisse, de cumin, coriandre et anis écrasés, peuvent aider à réduire ces problèmes parfois douloureux. Les produits probiotiques (yogourt) peuvent aussi être utiles si vous supportez bien les produits laitiers en général.

Veillez à manger lentement en prenant bien votre temps. Si vous mangez rapidement et nerveusement, vous avalez beaucoup d’air.

Comme pour la constipation, les ballonnements aussi se gèrent mieux si vous bougez suffisamment et régulièrement. Évitez de rester assise courbée trop longtemps (par ex. devant l'ordinateur).

Last update : 11-01-18, BH

loading