Frauenärztin bei einer vaginalen Untersuchung

Saignements aux débuts de la grossesse, que faire?

Pour les saignements vaginaux pendant la grossesse, il y a une règle générale: informez votre gynécologue ou sage-femme. Ces saignements pourraient être signes d'une complication qu’il faut traiter sans tarder. Si vous n’arrivez à joindre personne, par ex. le week-end, n’hésitez pas à vous faire conduire à l’hôpital le plus proche pour vous faire examiner.

En cas de saignement pendant le début de la grossesse, on commence généralement par faire une échographie. Cet examen (généralement vaginal) permet de voir si la taille du chorion correspond à l’âge gestationnel, si on voit un sac vitellin et un embryon (dont le cœur peut déjà battre, selon son âge) ou s’il y a peut-être un hématome (épanchement de sang). La plupart des fausses couches se reconnaissent à l’échographie avant même qu’il n’y ait de saignements, car le cœur de l’enfant ne bat plus et le chorion n’est plus rond. Il faut aussi vérifier si le col de l’utérus (cervix) est assez long et s’il est bien fermé sur sa partie interne.

La mesure du taux de HCG dans votre sang est un autre aspect important de l’examen. Ce qui est important, c'est surtout la manière dont les taux évoluent sur une période donnée, plutôt que la valeur absolue à un moment donné. Les taux peuvent varier beaucoup d'une femme à l’autre et ne donnent donc un sens que s’ils sont comparés à d'autres mesures chez la même femme. Normalement, la courbe augmente fortement pendant les premiers stades de la grossesse. Si cette augmentation fait défaut ou si au contraire la courbe décline, il faut s'attendre à une fausse couche.

De nos jours, on ne considère plus qu’il faille rester strictement alitée en cas de saignements pendant les débuts de la grossesse. Mais ça reste une bonne idée de se ménager. Si votre taux d’hormone du corps jaune est faible, vous serez éventuellement traitée avec des progestatifs (progestérone artificielle, par ex. Utrogestan) et du magnésium

Si vous allez à l’hôpital à cause d'un saignement, l’idéal est de ne rien manger ni boire auparavant, car il se peut dans les pires des cas que vous deviez subir un curetage (grattage) sous anesthésie.

Version: 08/12, BH

Last update : 15-10-20,