Erdbeeren machen Lust!

La cuisine du désir

Les aphrodisiaques sont des aliments qui peuvent augmenter le désir. Ils tirent leur nom de la déesse grecque de l’amour, Aphrodite. Elle représente les plaisirs du corps et l’amour.

Les aphrodisiaques naturels sont connus depuis des millénaires. Dans l’antiquité déjà, certaines herbes étaient recherchées pour leur effet sur la libido. Non contentes d’augmenter le désir sans effets secondaires (contrairement aux pilules et comprimés employés de nos jours), elles influencent positivement tout l’organisme. Pourtant, il ne faut pas abuser sur les aphrodisiaques. Comme pour toute chose, point trop n’en faut! En outre, il peut y avoir des réactions allergiques.

L’effet de toutes ces substances est similaire. Elles stimulent la circulation, ce qui augmente la production d’endorphines, ou ont même un effet simili-hormonal. Souvent, une teneur très élevée en minéraux joue aussi un rôle, ce qui favorise la puissance comme la production de sperme. Les fruits et légumes, eux, fournissent des vitamines à satiété.

Du grand n’importe quoi? Peut-être! Si vous souhaitez tester par vous-même si la nourriture peut stimuler la libido, nous vous révélons les ingrédients les plus réputés pour un repas émoustillant. Amusez-vous bien!

Les huîtres

Elles font certainement partie des aphrodisiaques les plus connus Ces fruits de mer exotiques sont particulièrement riches en zinc, substance nécessaire à la production de testostérone et qui augmente donc la puissance. D'ailleurs, il en va de même pour les couilles St-Jacques. Le zinc se trouve aussi dans les graines de courge, l’emmental, le gouda, les flocons d'avoine et la viande rouge.

Les poissons gras

Les acides gras oméga 3 contenus dans le thon, le saumon et d'autres poissons gras favorisent durablement la circulation, ce qui augmente l’excitabilité sexuelle. L'association entre zinc, sélénium et magnésium stimule la libido tout en favorisant la production de spermatozoïdes et leur mobilité.

Les fruits

  • Fraises: la couleur rouge est déjà attirante en soi, mais la composition des fraises a aussi son effet sur le désir au lit. Celui-ci est dû à une haute teneur en zinc et en vitamine C. Il paraît en outre que les fraises protègeraient contre les fausses couches.
  • Agrumes: oranges, citrons ou pamplemousses, les agrumes sont riches en vitamine C et améliorent donc la qualité des spermatozoïdes.
  • Dattes: elles sont très populaires dans les pays arabes; cela pourrait être dû, outre leur goût sucré, à leur effet excitant.
  • Figues: ce fruit est l’un des aphrodisiaques les plus connus de l’Orient. Les figues remplissent et rendent heureux, sans alourdir, et contiennent des substances vitalisantes telles que le phosphore.
  • Grenades: c’est le fruit préféré d’Aphrodite, déesse de l’amour: un symbole de sensualité et de fertilité. Les délicieuses graines contiennent des substances similaires à aux œstrogènes, ce qui a un effet positif sur la libido.
  • Bananes: la banane n'a pas seulement une forme évocatrice, ses composants ont un bon effet sur les hormones sexuelles mâles. La haute teneur en magnésium stimule la prostate.

L'avoine

Ce n'est pas à première vue l’aliment le plus érotique. Pourtant, le curé Kneipp déjà recommandait une tisane d'avoine verte pour titiller l’amour, particulièrement sous forme de paille d'avoine. Mais même sous forme de flocons ou de gruau, l’avoine est stimulante et censée renforcer l’érection et le désir.

Les légumes

  • Avocat: les Aztèques déjà appréciaient ce fruit, riche en vitamine D et E, comme source d’énergie. On le considère aujourd’hui encore comme «le chocolat parmi les fruits.» Il est particulièrement recommandé en cas de troubles érectiles.
  • Fenouil: c'est un légume et condiment fort apprécié, qui a aussi fait ses preuves en tant que plante médicinale. Les Romains déjà savaient que le fenouil pouvait augmenter la puissance.
  • Céleri: cette plante augmenterait le taux d’androsténol dans la transpiration masculine, renforçant son pouvoir d’attraction sur les femmes.
  • Asperge: elle a bon goût, est bonne pour la santé et fournit un précieux mix de minéraux, censé pousser la libido, surtout chez les messieurs. En plus, sa forme laisse le champ libre aux associations érotiques.
  • Ail: on dit bien que manger de l’ail permet de vivre centenaire... mais en plus, la gousse a un effet aphrodisiaque! Il était utilisé dans l'Égypte antique déjà pour aider à l’érection. Si seulement il sentait moins fort...

Les épices

  • Poivre, piment et compagnie: chaud devant! Le corps réagit à la brûlure de ces épices comme à une douleur, en libérant des endorphines (des substances euphorisantes). Cela stimule la circulation et la production des hormones du plaisir et sexuelles. L'effet est antidouleur, décrispant et excitant.
  • Anis: cette épice émoustille particulièrement les femmes, car elle imite l’œstrogène.
  • Vanille: qu’elle vienne des gousses de vanille ou des fèves tonka, cette épice enivrante, en en redemande toujours. Ajoutée avec modération à la nourriture, elle n'envoûte pas que nos papilles. Mais attention: la fève tonka contient énormément de coumarine, un produit anticoagulant. À utiliser avec précaution.
  • Cannelle: son parfum enjôleur est apprécié de tous, en tisane ou sur les céréales du petit déjeuner. Son principal composant actif est très proche des phéromones du corps. Il fait oublier en un clin d'œil l’anxiété et le stress, les plus grands des tue-l’amour.

Ginseng

Le ginseng, aussi appelé «roi des plantes médicinales» en Asie, est un remède naturel plus que millénaire: prenant souvent la forme de deux racines (évoquant deux jambes et un tronc), il renouvelle l’énergie tout en renforçant les défenses immunitaires et l’organisme tout entier. Dans la médecine traditionnelle chinoise (MTC), le ginseng est employé pour guérir les problèmes érectiles et le manque de désir.

Gingembre

En Asie du sud-est, le gingembre fait partie de nombreux plats et a depuis toujours la réputation d'être aphrodisiaque. Cette racine épicée stimule la circulation et l’irrigation, ce qui augmente la sensibilité et le désir sexuel. D'ailleurs, elle est très saine en général: bourrée de vitamines, elle renforce les défenses immunitaires et représente donc un remède naturel efficace pour prévenir les refroidissements.

Cacao/chocolat

Les composants de la fève de cacao libèrent des hormones du bonheur et, en plus, augmentent l’envie de sexe. Les anciens autochtones d’Amérique centrale (les Mayas) le savaient déjà: il y a bien 2000 ans, ils utilisaient déjà la «boisson des dieux» pour augmenter la puissance. Rappel: plus il est foncé, plus la teneur en cacao est élevée et plus c’est sain!

Caviar

Ce n'est pas le moins cher des aphrodisiaques. Comme les huîtres, le caviar est une bonne source de zinc qui décuple la production de testostérone.

Les herbes

  • Basilic: les huiles essentielles responsables de son parfum aromatique stimulent la libido. Le basilic a un effet sensualisant subtil. Par le passé, il était intégré dans des baumes destinés à «faciliter la tâche conjugale». Utilisé en cuisine, il peut provoquer l’érection par l’excitation de l'urètre.
  • Armoise: les anciens Germains déjà utilisaient cette herbe aromatique pour brasser une bière enivrante et excitante. Aujourd’hui encore, on en fait en Grèce une tisane aux vertus aphrodisiaques. L’armoise s’utiliser aussi comme épice.
  • Ortie: les graines d’ortie sont probablement l’aphrodisiaque indigène le plus puissant. Elles stimulent la circulation sanguine dans le bassin et les parties génitales, donnent de la force et combattent l’impuissance. Les graines séchées peuvent être broyées au mortier et consommées dans du miel, un muesli ou sur des salades.
  • Alchémille: cette herbe est particulièrement avantageuse pour les femmes. La tisane tirée des feuilles et fleurs décrispe, détend le bas du corps et renforce les organes féminins. Chez l’homme, l’alchémille peut augmenter la puissance.
  • Millepertuis: Cette herbe améliore l’humeur, surtout lors des saisons froides, et active le foie et l’intestin. Les médicaments sont dégradés plus vite; cela peut réduire l’effet contraceptif de la pilule.
  • Lavande: Hildegard von Bingen déjà recommandait aux amoureux cette plante odorante et parfumée. La senteur, sortant peut-être d'un coussin odorant, serait propice aux sentiments romantiques. Les fleurs de lavande peuvent être ajoutées à toute sorte de plat ou préparées en tisane.
  • Persil: l’apiine, le principe actif du persil, stimule et favorise la sensualité.
  • Calendule: cette ancienne plante magique fait partie intégrante des potions d’amour depuis le Moyen âge tardif. En tisane, il a un effet stimulant et à la fois décrispant et calmant.

Les noix

Les noix de toute sorte ne sont pas seulement un en-cas sain: ces petits paquets d’énergie ont en outre des vertus aphrodisiaques. Les noix du Brésil, de pécan et du noyer sont particulièrement conseillées, notamment grâce à leur haute teneur en zinc. Les noix sont censées accroître la fertilité. La noix de muscade, délayée dans du lait ou du vin, aurait un effet enivrant. En effet, la myristicine contenue dans l’huile essentielle de cette noix est le précurseur direct de l’ecstasy. L’épice est donc à utiliser avec modération.

Réglisse

Qui ne connaît pas le goût unique de la réglisse? Comme l’ail, elle est un aphrodisiaque réputé depuis l’époque des pharaons. Ses composants similaires aux œstrogènes enflammeraient les passions, tout particulièrement chez Madame.

Truffes

Le plus délicieux et le plus rare des champignons est aussi un aphrodisiaque ayant un effet similaire au céleri. Mais il ne faut pas négliger son action symbolique: un aliment cher est signe de richesse et de puissance... ce qui peut tout à fait être sexuellement attirant.


Savoir

Tout savoir sur les tisanes fertilité

Les huiles essentielles et la fertilité


Last update : 25-04-18, BH

loading