Mon bébé est toujours allonge - comme recommandé - sur le dos. Mais l'arrière de la tête ne s'aplatit-il pas trop?

Les bébés qui dorment sur le dos courent moins de risques de mort subite. Pour éviter les déformations de l'arrière de la tête dans cette position, la tête doit toujours pointer vers un autre côté. Sinon, une position de sommeil unilatérale peut entraîner un aplatissement de l'arrière de la tête.

Pour contrecarrer cela, des incitations pourraient être données de l'autre côté, par exemple à travers les voix des parents, un jouet ou une boîte à musique. Il est ainsi plus facile pour les enfants de tourner la tête des deux côtés.

Si le bébé est éveillé et capable de lever la tête de façon autonome, il doit se coucher sur le ventre pendant une courte période sous la surveillance des parents. Cela permet également d'éviter l'aplatissement de l'arrière de la tête et d'entraîner en même temps les muscles des épaules et de la nuque du bébé.

Les pédiatres américains estiment qu'environ 13 % des nourrissons sont atteints d'une déformation unilatérale ou d'un aplatissement de la tête. La tête de l'enfant présente généralement la plus forte déformation à l'âge de quatre mois avant de régresser. Si l'aplatissement ne s'améliore pas au cours des six premiers mois de la vie - malgré un changement de position de la tête - ou s'il semble s'aggraver, des examens complémentaires sont nécessaires.

Last update : 27-11-19, BH