Peut-on déjà donner du miel lors de la première année de vie du bébé?

Il y a toujours des recommandations pour sucrer les boissons pour les bébés avec du miel ou pour enduire les mamelons de miel avant d'allaiter. Cependant, nous voudrions absolument vous avertir !

Le miel non traité peut contenir certaines bactéries (Clostridium botulinum) et spores qui infectent le tractus gastro-intestinal du nourrisson et trouvent des conditions idéales pour la reproduction dans le milieu sans oxygène du tube digestif. Les bactéries botuliques forment une toxine qui est absorbée dans le corps par la muqueuse intestinale. Les conséquences de cette intoxication alimentaire, appelée "botulisme infantile", comprennent la paralysie des muscles respiratoires et de la déglutition, qui peut entraîner la mort.

Au cours de la première année de vie, la flore intestinale est encore au stade de développement. C'est pourquoi les germes pathogènes tels que les clostridies sont particulièrement faciles à sédimenter et exercent des effets nocifs.

Pour ces raisons, le miel sous sa forme pure et non transformée ne devrait pas être donné aux nourrissons pendant les douze premiers mois de leur vie. Grâce à leur flore intestinale plus stable, les enfants plus âgés et les adultes n'ont pas à craindre les germes du miel non traité.

Les aliments pour bébés produits industriellement, par exemple la bouillie, contiennent parfois du miel, qui a été traité, c'est-à-dire chauffé à plus de 100-120°C. Les bactéries et les spores du botulisme ne survivent pas à ces températures. Il n'y a donc pas lieu de s'inquiéter.

Last update : 16-08-16, MR