Das schmeckt gut!

Aspects généraux à observer pour la préparation de l’aliment de complément la première année de vie:

  • La graisse avec modération, de préférence graisse végétale
  • Sucre et sucreries, non merci
  • Fruits et légumes doivent être au menu chaque jour. Ça garantit de bons apports de vitamines et une bonne digestion.
  • Les apports de protéines doivent venir 50/50 de sources animales et végétales.
  • Utilisez une cuisson douce pour préserver les vitamines.
  • Le sel de cuisine seulement à partir de 10 mois, avec modération. On peut très bien ne pas du tout en utiliser ou le remplacer par des herbes et épices.
  • Proposez assez de liquides en complément: eau, tisanes, jus de fruit dilué.
  • N’obligez jamais les enfants à finir leur portion.
  • Que faire si l’enfant refuse la bouillie?

Vous trouverez d’autres conseils utiles et plans d’alimentations ici:

  • Vous trouverez des ressources en français sur le site de la Société suisse de nutrition (SSN)
  • www.bonappetitlespetits.ch
  • Pour aider les parents pour tout ce qui touche à l’alimentation des nourrissons et petits enfants, l’Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV), en coopération avec diverses organisations spécialisées, a publié début juin 2017 une brochure reprenant les recommandations suisses officielles du rapport «L'alimentation durant les 1000 premiers jours de vie, de la conception au 3e anniversaire». Cette brochure de 30 pages gratuite peut être commandée auprès de la Confédération ou téléchargée en PDF. Elle existe seulement en allemand.
  • L’association des consultations parents-enfants (SVM), de concert avec les drogueries DROPA et Impuls et les pharmacies Bähler, a élaboré un plan d’alimentation, que vous pouvez télécharger au format pdf (en allemand).

Question fréquente à ce sujet

Puis-je réchauffer les restes de bouillie?


Newsticker

Plus c’est salé, plus ils sont gros: une nouvelle étude australienne montre que plus la nourriture était salée, plus les enfants buvaient des boissons sucrées. Et une seule boisson sucrée par jour augmentait le risque de surpoids de 26%.  Ceci alors que l’amour du salé n’est pas inné: les nourrissons n’aiment pas le sel. Mais les bébés qui reçoivent de l’aliment de complément salé s’habituent au goût et mangent beaucoup de sel aussi à l’âge adulte. (swissmom Newsticker, 10/02/2013)

Varier le menu de bébé: avant six mois, c’est une bonne idée d’introduire les divers aliments avec précaution et progressivement. Mais après les six mois, des chercheurs de Finlande conseillent de plus varier les aliments de complément. Dans leur étude, les enfants ayant reçu plus de huit sortes d’aliments à partir du sixième mois déjà souffraient moins souvent d’asthme et d’allergies respiratoires, qu’ils aient été allaités ou non. Être confronté aux antigènes des aliments stimule le système immunitaire de l'enfant et sa flore intestinale. En cas de tendance allergique, retarder l’introduction des aliments solides est apparemment le contraire de ce qu’il faudrait. (swissmom Newsticker, 19/03/2014)

Last update : 03-05-16, MR / BH / AS

loading