Mutter hält ihr krankes Baby im Arm

C'est ainsi que nous traitons la toux des bébés

Règle générale: Les bébés et jeunes enfants de moins d’un an doivent être sous contrôle médical en cas d’une toux forte. Dans les notices d'emballage avec les agents actifs habituels contre la toux, l’application est conseillée à partir de la première année seulement. Votre pédiatre examinera votre bébé rigoureusement et le traitera au moyen des produits adaptés à son âge.

Les bébés et jeunes enfants ont souvent du mal à expectorer. Demandez au cabinet du médecin comment vous pouvez aider votre enfant, par exemple, en le plaçant correctement ou avec un massage en tapant légèrement. Frictionner la poitrine pourra aider également. Utilisez uniquement des produits autorisés pour bébés et jeunes enfants. Des agents actifs comme le menthol et le camphre peuvent provoquer des spasmes respiratoires dangereux. Nous conseillons des pommades bronchiques au thym et à la marjolaine pour jeunes enfants.

Si l’infection n'est pas d’origine virale mais bactérienne, on donnera éventuellement un antibiotique à votre bébé. Selon les autres problèmes présents, le médecin pourra encore prescrire des produits pour baisser la fièvre, des gouttes nasales et une pommade pour frictionner.

Votre bébé doit boire suffisamment, et l'air ambiant ne doit pas être trop sec. Le liquide aide à liquéfier le mucus visqueux dans les bronches. Il sera beaucoup plus facile à expectorer ainsi. Soyez prudente avec les tisanes contre la toux, car les nourrissons sont souvent allergiques à certains composants des plantes. Une tisane de fenouil (1/2 cc sur 1/4 L d'eau bouillante, laisser infuser pendant 5 minutes) ou du thé à l’anis, les deux non sucrés. Essayez une fois nos recettes pour sirops faits maison contre la toux.

Ne faites pas de compresses humides de poitrine pour les enfants de moins d’un an ou des compresses de gorge. Vous pouvez chauffer un lange de gaze sur le chauffage et envelopper le torse de votre enfant avec, puis lui mettre son pyjama. La chaleur ainsi apportée a un effet décontractant et expectorant.

Si votre enfant n'a pas une fièvre forte, vous pouvez l'emmener tous les jours à l’air frais. Il fait du bien aux muqueuses irritées et aide la guérison. Il va de soi que votre bébé doit être habillé conformément aux temps qu’il fait. Ne surchauffez pas votre maison, car l’air sec du chauffage sollicite fortement les voies respiratoires. S’il est recouvert normalement, votre bébé pourra sans aucun problème passer la nuit dans une pièce fraîche (température ambiante de max. 18 degrés).

Gardez à l'esprit que la fumée du tabac représente une sollicitation énorme pour votre enfant et favorise les infections des voies respiratoires. Veillez à ce que personne ne fume dans l'appartement (ou la voiture) et ne restez pas avec votre bébé dans un environnement où l’on fume.

Last update : 06-11-19, AS