Besorgte Mutter mit schreiendem Säugling im Arm

Ne pas secouer, s’il vous plaît!

S’occuper d’un bébé est une tâche exigeante. Les premiers jours et semaines, on ne sait souvent pas du tout pourquoi un bébé pleure. La femme souffre de plus de l’épuisement post-natal et du manque permanent de sommeil. Un sentiment d’impuissance, un énervement et une frustration sont tout à fait normaux. Il y a des parents désespérés qui pensent devoir recours à la violence physique pour calmer le bébé qui pleure beaucoup . Surtout les hommes qui ont moins d'expérience avec les bébés sont plus vite poussés à leurs limites et expriment leur colère avec de la violence physique.

Mais, peu importe à quel point vous êtes exaspérée - ne secouez jamais votre bébé violemment. Sa petite tête est toujours très sensible. Même en le secouant pour jouter, vous pouvez provoquer des saignements du cerveau et des déchirures des nerfs et muscles. Le syndrome ou traumatisme des bébés secoués peut causer la cécité, des lésions cérébrales, voire le décès. Un quart des bébés secoués ne survit pas à la maltraitance.

Ces mesures immédiates aideront dès que vous constatez que vous perdez le contrôle de vous-même et de la situation: mettez le bébé sur le dos dans son lit, obscurcissez la pièce et fermez la porte derrière vous. Faites une pause, téléphonez, écoutez de la musique pendant quelques minutes. Lorsque vous aurez trouvé du recul par rapport à la situation, vous aurez à nouveau de la patience pour votre bébé. Si vous n’êtes pas seule, vous pouvez prier une autre personne de s’occuper de votre bébé. Vous pouvez aussi faire appel à une aide professionnelle, comme la conseillère en maternité près de chez vous. En cas d’urgence, www.schreibabyhilfe.ch ou www.elternnotruf.ch pourra vous aider ou vous donner quelques conseils. Tel. 0848 35 45 55 (24h).

Ne jouez pas avec votre bébé en le secouant, le basculant ou le poussant brusquement, comme en le lançant en l’air. Le bébé qui se fait secouer dans la poussette, des jeux de comptines sur les genoux ou danser avec le bébé ne posent pas problème, pour autant que la tête ne bouge que vers le haut et le bas.

Newsticker

Ne secouez pas le bébé! une forme de maltraitance de l’enfant ne produit ni d’hématomes, ni d’autres blessures visibles: il suffit de secouer le bébé pendant quelques secondes seulement pour causer une blessure mortelle. La société allemande pour chirurgie pédiatrique avertit parce que beaucoup de parents ne s’en rendent pas compte. La société demande une meilleure information du public en matière du traumatisme des bébés secoués. Les parents s’énervent vite avec un bébé qui pleure beaucoup, et ils essaient de le calmer en le secouant. Il en résulte des lésions massives du tissu cérébral et des saignements causant des lésions durables du cerveau ou le décès. Les conséquences sont des handicaps mentaux et physiques très graves. (swissmom Newsticker, 21/09/2014).

Last update : 06-11-19, BH