Der erste Kontakt unter Geschwistern

Être jaloux du bébé, c’est normal

L'arrivée d’un bébé est toujours accompagnée de réactions émotionnelles. C'est vrai chez les adultes, et d’autant plus chez les petits enfants!

Pardonnez à votre premier-né ses réactions de jalousie, qui peuvent être particulièrement violentes s’il a entre deux et quatre ans. Après tout, il doit désormais partager l'attention de ses parents. Il arrive assez souvent qu’un enfant de cet âge retombe dans sa phase bébé pendant un certain temps. Il veut boire au biberon, avoir une tétine ou il parle en bébé. Ceci s’accompagne de comportements désagréables comme faire pipi au lit, des crises de rage, des réactions d’opposition... les experts parlent de comportement régressif. L'hostilité face au bébé est aussi un signe de conflits internes. Peu importe l’âge de l’enfant: il doit toujours s’habituer d’abord au fait d'avoir un petit frère ou une petite sœur.

Il ne faut en aucun cas le sortir de son environnement familier pour le mettre ailleurs les premiers jours après l'accouchement, les enfants vivent très mal une telle exclusion. C'est donc très important de s’occuper de l'enfant d’entrée de jeu, qu’il montre des signes de jalousie ou non. L’idéal est de faire participer à l’aîné aux soins du bébé, faire de l’arrivée du petit une véritable affaire de famille. Le petit doit être impliqué autant que possible dans les activités liées au bébé. Par exemple, il peut vous passer les ustensiles, linges, lavettes et crèmes quand vous langez, ce qui lui donne l’impression d’être utile.

Vous aussi aurez peut-être affaire à des sentiments mélangés: il y a le petit nouveau-né, qui semble si fragile a besoin de tant d’attention. Et il y a l’aîné, dont on peut déjà attendre beaucoup et qui pour cette raison justement est parfois dépassé dans cette situation. Essayez donc de cerner assez précisément les besoins de votre aîné. Parlez beaucoup, soyez à l’écoute, réservez des instants rien que pour lui, pour qu’il se rende compte qu’il est tout aussi important que le nouveau bébé. Les moments où maman donne à manger au bébé sont souvent particulièrement délicats, car le bébé a toute votre attention. Peut-être que l'enfant pourra jouer avec son jouet préféré, ou bien vous pouvez lui raconter une histoire. Beaucoup d’exercice pour se dépenser est utile aussi. Cela permet à l'enfant d’évacuer son éventuelle agression. Des expériences où l’enfant reçoit l’attention entière d’un de ses parents devraient figurer au programme de temps à autre.

Last update : 02-05-16, AG/BH

loading