Schwangere packt den Klinikkoffer

Que faut-il prendre à la clinique?

À partir de la 30ième semaine de grossesse, la plupart des femmes enceintes deviennent impatientes. Avec une bonne préparation, on se sent plus en sécurité. Cela inclut aussi d'avoir au plus tard quatre semaines avant le terme calculé un sac ou une petite valise fin prêts avec tout le nécessaire. On ne sait jamais, peut-être que bébé voudra venir au monde plus tôt que prévu. En tout cas, on se sent mieux quand tout est prêt. Même si vous prévoyez d’accoucher à la maison ou en ambulatoire, c'est une bonne idée de préparer un petit sac, juste au cas où vous devriez aller à l’hôpital ou y rester plus longtemps. C'est aussi une bonne idée de faire deux petits sacs, un pour la salle de naissance, un autre pour la maternité. Quelqu’un peut vous apporter le second après l’accouchement.

Mais ne vous mettez pas la pression! Si vous avez oublié quelque chose ou si votre petit veut venir au monde avant que vous ayez fini de faire vos bagages, au pire la clinique vous fournira tout le nécessaire!

Beaucoup de guides pour futures mamans reprennent encore les vieilles listes de ce qu’il faut emporter à l’hôpital, souvent beaucoup trop d’affaires! Par exemple, prendre un peignoir ne sert à rien, la plupart des maternités sont bien chauffées. Un t-shirt et un pantalon de training, éventuellement un sweat-shirt, suffiront largement. Ce qui compte vraiment, c’est d’être équipée pour les premières 24 heures au maximum. Votre partenaire pourra toujours vous amener des vêtements ou des produits de soin au fur et à mesure.

Nous avons composé une liste d’après les conseils de très nombreux spécialistes. Certaines choses ne doivent absolument pas manquer dans votre valise, même pour un accouchement ambulatoire. D’autres sont plutôt des petits plus pratiques et utiles personnellement.

Très important:

  • le carnet de maternité (si vous en avez un, dressé par votre médecin ou sage-femme) et les questionnaires selon les règles de l’hôpital, autorisation d’établissement.
  • Le livret de famille si vous êtes mariée, votre certificat d’état civil et évt. la reconnaissance de paternité si vous êtes célibataire ou divorcée.
  • Les étrangères doivent apporter, si elles en disposent, un livret de famille, un passeport, un livret pour étrangers, un acte de mariage ou un acte de naissance des parents.
  • Les médicaments que vous prenez régulièrement
  • Vos produits pour la peau et le corps, évt. un petit sèche-cheveux. Un chouchou si vous avez les cheveux longs. De l’huile de massage, au besoin. Baume ou stick pour les lèvres, un éventail peut être utile.
  • Une serviette, des lavettes. Renseignez-vous à temps pour savoir si l’hôpital les fournit.
  • Un vieux t-shirt large pour la salle d'accouchement, qui ne craint pas les taches de sang ou de liquide amniotique. Pour la maternité, plusieurs t-shirts et sweat-shirts normaux et des leggings ou joggings, du moment que c'est confortable. Les hauts n’ont pas besoin de pouvoir être déboutonnés pour l’allaitement. Vous pouvez simplement les relever vers le haut.
  • Pour l’allaitement: des bustiers doux ou des soutien-gorge d’allaitement assez grands. Mais mieux vaut attendre la montée du lait avant d'acheter les soutien-gorge d’allaitement. Les sages-femmes recommandent plutôt des bustiers, qui ne serrent pas et laissent beaucoup de place à la poitrine. La compression de la poitrine gêne la montée et l’écoulement du lait. Veillez à choisir des soutien-gorge sans armature.
  • Pantoufles confortables. De bonnes chaussettes chaudes et épaisses font merveille contre les pieds froids, un grand classique chez les nouvelles mères.
  • Les porteuses de lentilles doivent absolument prendre des lunettes. Ne pas oublier la boîte et le liquide pour les lentilles de contact.
  • Bouchons d’oreille pour avoir un peu de calme après l'accouchement. Ne vous en faites pas: on vous amènera votre bébé s’il pleure.
  • Votre Natel, un chargeur, un carnet d'adresses pour les numéros non enregistrés, pour pouvoir annoncer la bonne nouvelle. Mais attention: les hôpitaux ont des règles pour l'utilisation des mobiles!
  • De quoi manger et boire pour vous. Demandez à la clinique si la nourriture est autorisée dans la salle d’accouchement. Le sucre de raison ou une barre énergétique rechargent rapidement vos batteries. Un peu de monnaie pour la cafétéria ou le kiosque.
  • Éventuellement un appareil pour les premières photos de bébé.
  • Vêtements confortables pour le retour, pour vous. Les vêtements que vous portiez au 6e mois font souvent l’affaire.
  • Vêtements pour le retour, pour bébé, en fonction de la saison. Les vêtements pour bébé doivent avoir été lavés au moins deux fois (une fois suffit pour les vêtements de deuxième main) avant la première utilisation. Un joli body serait parfait, car dans beaucoup d’hôpitaux, un photographe passe les premiers jours.
  • Siège enfants, porte-bébé (pour le trajet à pied), évt. avec un revêtement chaud en doudoune pour les mois d’hiver ou une couverture, et une lolette pour calmer bébé sur le chemin de sa nouvelle maison.

Normalement, tous les hôpitaux mettent à disposition des coussins d’allaitement et protège-slip pour les lochies, ainsi que des slips et couches jetables. Si ce n’est pas le cas, c’est vite fait d’acheter ces objets.


Questions fréquentes à ce sujet

Je suis très myope, à quoi dois-je faire attention lors de l’accouchement? Puis-je porter des lentilles de contact?

Puis-je manger entre les contractions?

Last update : 05-11-19, BH / AS

loading