Kennenlernen nach der Geburt

L'accouchement ambulatoire à l’hôpital

Accoucher en toute sécurité sous supervision médicale et retourner à la maison avec son nouveau-né quelques heures plus tard? C'est possible grâce à l’accouchement ambulatoire. À quoi faut-il être attentive?

En Suisse aussi, la plupart des femmes mettent au monde leur enfant dans la maternité d’un hôpital, surtout parce qu’elles se sentent en sécurité sous surveillance médicale. En cas de complications imprévues, que ce soit chez la mère ou le nouveau-né, l’expérience des médecins et sages-femmes et des moyens techniques sont à disposition et on peut intervenir rapidement. Ces considérations priment en général sur le souhait d’accoucher dans une ambiance détendue, comme par exemple à domicile ou en maison de naissance.

Extra

Liste de contrôle

Accoucher en hôpital/clinique


Mais il existe aussi un compromis: lors d’un accouchement ambulatoire, vous allez à l’hôpital et mettez au monde votre bébé avec l'aide de médecins et sages-femmes, mais sans rester à la maternité après. En effet, vous rentrerez à la maison à peu près six heures après l'accouchement, après la première phase de contact avec le nouveau-né et un premier examen très approfondi. L'accouchement ambulatoire en maison de naissance est comparable, mais bien sûr, vous n’aurez pas autant d’équipements techniques en cas d'urgence.

La plupart des parents ou des femmes qui ont déjà un ou plusieurs enfants optent pour un accouchement en ambulatoire. Elles ont déjà tout vécu et savent ce dont elles et leur corps sont capables... et à quel point les premiers jours du post-partum à l’hôpital peuvent être agités.

Un accouchement ambulatoire ne nécessite pas de salle d'accouchement spéciale, tout se passe comme pour une naissance normale. Il ne faut donc pas obligatoirement s’annoncer avant, mais ça ne fait pas de mal d’informer les obstétriciens. Et vous pouvez toujours changer d'avis si l'accouchement était éprouvant, si vous avez l’impression d’être dépassée et préférez quand même vous reposer encore un peu. Surtout les mères expérimentées qui étaient parties sur un accouchement ambulatoire restent alors volontiers à l’hôpital pour s’offrir quelques jours de repos avec le nouveau venu, loin des petits aînés et des corvées du quotidien.

Mais de base, un accouchement ambulatoire n’est possible qu’à certaines conditions. La grossesse doit s’être déroulée sans complications et sans signes de problèmes à l’accouchement. L’enfant et la mère doivent être en bonne santé après la naissance. Par exemple, en cas de prééclampsie, de diabète gestationnel, de césarienne, de naissance prématurée ou de multiples, quitter rapidement la surveillance médicale n'est pas vraiment indiqué.

Pour garantir que la mère et l'enfant se porteront bien à la maison et que d’éventuels problèmes seront reconnus à temps, les médecins et sages-femmes effectuent des examens importants pendant la période qui suit l'accouchement. Ils contrôlent régulièrement la température, la tension et le pouls de la mère, ainsi que les tranchées et l’intensité des lochies. Elle doit déjà avoir uriné une fois et ne pas ressentir de vertiges en se levant. Comment fonctionne le premier peau à peau, le bébé va chercher la poitrine, il tête déjà? Semble-t-il éveillé ou plutôt fatigué et raplapla? Si tout a l’air OK, la mère et son nouveau-né peuvent quitter l’hôpital. ATTENTION: un siège de sécurité est obligatoire pour transporter un nouveau petit humain en voiture!

Si vous planifiez d'accoucher en ambulatoire, vous devriez être bien informée et surtout bien préparée déjà pendant la grossesse. Vous devrez faire vous-même à la maison les choses qui se passeraient sinon à l’hôpital pendant les premiers jours après l'accouchement, ou vous organiser pour que quelqu'un s’en charge pour vous. Une sage-femme peut passer le premier jour pour répondre à toutes vos questions, vous aider avec vos petits problèmes, contrôler les tranchées et s’occuper de la cicatrice du cordon. Il faudra prendre rendez-vous avec un pédiatre (idéalement à domicile) pour l’examen de la première semaine, le dépistage néonatal et le dépistage auditif.

Plus d’infos sur le post-partum en ambulatoire

Liste de contrôle: Accoucher en hôpital/clinique

Last update : 27-09-19, BH

loading