Baby mit Bärenkapuze

Mauvaise position: quand la tête n’est pas assez baissée

Normalement, l'enfant est installé dans le prolongement de l’entrée du bassin de sa mère, tête première, le menton baissé sur le torse. Pendant la phase d'expulsion, quand la tête traverse le col de l’utérus, c’est le haut du crâne (occiput) qui passe en premier, le visage regarde vers l’arrière.

Avant que la tête sorte, le crâne se tourne vers le pubis pour permettre aux épaules de sortir plus facilement par l’ovale du bassin. Une fois sortie, la tête se tourne de côté pour que les épaules sortent le plus facilement possible par l’ouverture du bassin de la mère. Ensuite, le reste du corps passe très facilement par le canal.

En «position occipitale postérieure», l'enfant se courbe correctement, mais le haut du crâne se tourne vers l'arrière, vers le sacrum. Ça arrive dans 0,5 à 1% des accouchements et peut rendre la naissance difficile au point d’entraîner l'utilisation de forceps ou d'une ventouse. Si la mère accouche sur le dos ou assise, l’enfant regarde alors vers le haut plutôt que vers le bas.

Autre cas de figure, l’enfant se présente bien par la tête, mais celle-ci n’est pas baissée sur le torse (en termes médicaux: présentation en déflexion).

Les anomalies de présentation sont:

  • La présentation du bregma, où la tête n’est pas baissée sur le torse, mais pas non plus complètement repliée sur la nuque. Dans cette présentation, la tête fait «seulement» deux à trois centimètres de plus qu’en présentation occipitale. Un accouchement normal par voie basse est généralement possible en installant la mère dans une position spéciale sur le lit d’accouchement, éventuellement en effectuant une épisiotomie généreuse.
  • La présentation de face, où c'est le visage qui se présente en premier. L’enfant a la tête complètement repliée en arrière. Ici aussi, le diamètre de la tête augmente de deux à quatre centimètres. Dans des bonnes conditions, la présentation de face n’empêche pas d’accoucher naturellement si le menton de l’enfant pointe vers le pubis. Si le menton pointe vers l’arrière, vers le rectum, l'accouchement naturel est réputé impossible.
  • La présentation du front, où le front apparaît en premier plutôt que l’occiput. La tête de l’enfant est tendue vers la nuque. C'est la présentation la moins favorable: le diamètre de la tête fait jusqu’à six centimètres de plus qu’en présentation occipitale. Heureusement, ceci n’arrive que dans un accouchement sur 2-3000.

En outre, les obstétriciens distinguent diverses anomalies de présentation. Dans de rares cas, malgré que l’enfant ait la tête baissée, il ne se présente pas bien dans le canal. En position occipitale, il peut arriver que la tête ne se présente pas de biais à l’entrée du bassin de la mère, mais droite. L'enfant regarde donc vers l'arrière (vers le sacrum de la mère) ou vers l’avant (vers le pubis). Dans ces cas, on peut essayer d’aider l’enfant à tourner la tête dans la bonne présentation au début de l’accouchement en modifiant la position de la mère. Si ça ne réussit pas, il faudra accoucher l’enfant par césarienne.

Parfois, il arrive que la tête de l’enfant se présente par la tempe dans le bassin maternel (présentation pariétale) ou soit perpendiculaire à son ouverture. C’est souvent parce que la forme du bassin est anatomiquement défavorable. Dans ces cas aussi, l’enfant naîtra en général par césarienne.

Nous remercions Mme Tanja Marti pour ses conseils avisés.

Last update : 07-05-16, BH

loading