Baby wird beim Kaiserschnitt aus dem Bauch gehoben

La césarienne d’urgence

Une césarienne secondaire, qui est pratiquée pendant l’accouchement, est une opération d’urgence décidée par l’obstétricien alors que le travail est déjà en cours. Elle est toujours à disposition si la santé de la mère ou de l'enfant est en danger.

Une césarienne d'urgence est souvent effectuée suite à des changements des battements du cœur de l’enfant (au CTG) avant ou pendant l’accouchement, qui peuvent être signes d’un risque pour le bébé. Ça peut être le cas entre autres lorsque le cordon ombilical s’enroule autour du cou de l'enfant ou s’il tombe dans le col de l’utérus et qu’il y est compressé, ce qui coupe les arrivées d’oxygène à l'enfant.

Mais une césarienne peut aussi s'avérer nécessaire si l’accouchement traîne trop en longueur et que le col de l’utérus ne se dilate pas plus malgré des interventions pour stimuler le travail. Même si cette césarienne est aussi préparée et effectuée rapidement, elle se distingue de la véritable césarienne d’urgence par la manière dont il sera possible de prendre en compte vos besoins personnels.

Parfois, une césarienne secondaire a lieu après une perte des eaux précoce quand la mère n’a pas de contractions et que le col de l’utérus ne s’ouvre pas, ou si une infection menace la mère et l'enfant. Cette intervention peut être planifiée et préparée, ce n'est donc pas strictement une opération d’urgence.

Newsticker

La tête, pas le poids: Qu’est-ce qui entraîne plus de risque de complications à l’accouchement et donc des césariennes non planifiées et des accouchements au forceps ou à la ventouse? Jusqu’à récemment, les experts pensaient qu’un poids élevé à la naissance était décisif. Mais une étude israélienne portant sur près de 25 000 accouchements contredit cette hypothèse: quand le pourtour de la tête est dans les 5% les plus hauts, une césarienne d’urgence ou un accouchement assisté est plus fréquent. Quand le poids à la naissance est élevé, c'est uniquement le cas si la tête est très grosse aussi. Mais c'est seulement le cas chez un quart des «gros bébés». Les scientifiques recommandent donc de mesurer la circonférence crânienne du bébé par échographie avant l’accouchement. (swissmom Newsticker, 19/09/2015)

Last update : 08-06-20, BH

loading