Dans quelle mesure une radiographie chez le dentiste est-elle dangereuse pour les femmes enceintes?

Dans le diagnostic par rayons X conventionnel (p. ex. imagerie pulmonaire), des doses de rayonnement nettement inférieures à 10 mGy sont produites, ce qui correspond au rayonnement cosmique naturel. Dans le cas des radiographies prises dans la zone de la mâchoire, elles sont encore plus basses. Conformément aux précautions de sécurité habituelles (tablier de plomb sur la région pelvienne), le rayonnement diffusé dans l'utérus est en tout cas négligeable.

S'il y a une raison médicale, un examen radiographique peut donc être effectué. Dans le cas contraire, toutefois, l'examen devrait être reporté à la période suivant la naissance. 

Last update : 14-08-16, BH