Parfois, j'ai de vraies fringales et je ne peux plus me contrôler. Si cela continue, je prendrai certainement trop de poids!

Pendant la grossesse, la production d'insuline dans le pancréas augmente. C'est pourquoi il y a toujours une forte baisse de la glycémie et donc une sensation de faim. Ensuite, ce doit être une barre entière de chocolat ou un gros morceau de gâteau à la crème. Ils laissent monter rapidement le taux de sucre dans le sang, mais ce sentiment ne dure malheureusement pas longtemps. L'augmentation rapide de la glycémie diminue tout aussi rapidement. Pour briser ce cycle, il faut changer le comportement alimentaire.

Les crises de faim extrêmes peuvent être évitées en prenant plusieurs petits repas équilibrés par jour. Cinq ou six petits repas sont mieux tolérés et ne provoquent pas de sensation de faim, car une petite quantité d'insuline est libérée dans le sang de temps en temps, et non pas une grande dose. Cela prévient également les nausées qui sont également causées par de fortes fluctuations du taux de sucre dans le sang.

Les femmes enceintes ont souvent un désir irrésistible pour certains aliments, en particulier les sucreries. Les sucreries aggravent la sensation de faim. D'autre part, une céréale saine, du miel ou du sucre de canne entier, des fruits sucrés et des barres de céréales, des fruits secs comme les figues, les abricots, les raisins secs et les noix peuvent normaliser efficacement la glycémie pendant quelque temps.

D'autre part: Acceptez ces désirs de temps en temps calmement et mangez ce dont vous avez envie. Même pendant la grossesse, de petites erreurs alimentaires peuvent se produire. Votre corps sait mieux que quiconque ce dont il a besoin.

Last update : 22-10-19, BH