Milch und Milchprodukte

Calcium

Le calcium sert principalement à constituer les os et les dents et à les garder en bonne santé. En outre, il assure aussi le bon fonctionnement des nerfs et des muscles. Le calcium participe aussi à la coagulation du sang et combat les inflammations et les allergies. Mais il ne convient pas pour réduire la tension artérielle pendant la grossesse, comme on le pensait autrefois.

À court terme, un manque de calcium peut entraîner des crampes du système gastro-intestinal et des muscles moteurs; à long terme, il y aura inévitablement une décalcification des os et des parodontites. Pendant la grossesse, le fœtus grandissant va se servir chez sa mère: si elle n’absorbe pas assez de calcium dans sa nourriture, il prélèvera le calcium dont il a besoin dans les réserves osseuses de maman. La carence en calcium et l’épuisement des réserves osseuses ne se manifestent souvent que plusieurs années plus tard, par ex. par une ostéoporose. Les femmes les plus exposées à ce risque sont celles qui ont beaucoup de grossesses à la suite et consomment peu de produits laitiers.

Des observations ont montré que les femmes enceintes ont souvent une véritable «faim de calcium» instinctive et que leurs envies alimentaires portent spécialement sur des produits riches en calcium. Les produits laitiers, les légumes verts (par ex. brocoli et haricots), la farine blanche, le pain, le poisson avec peu d’arêtes, les noix, les graines et les produits de soja sont de bonnes sources de calcium. Buvez si possible de l’eau minérale riche en calcium (min. 150 mg par litre, par ex. Adelbodner, Contrex, Eptinger et Valser) et des jus de fruits enrichis en calcium. Mais le moyen le plus facile de couvrir vos besoins quotidiens en calcium (1600 mg) est un litre de lait allégé. Non seulement, le lait contient beaucoup de calcium, mais en plus celui-ci est dans une forme très facile à assimiler (biodisponibilité). Sans produits laitiers dans l'alimentation, c'est quasi impossible. Si vous êtes intolérante au lactose, votre gynécologue peut vous prescrire une préparation de calcium ou des comprimés de lactate.

L’exercice physique, idéalement du sport à l’air libre, rend les os plus résistants et améliore l’assimilation du calcium. En outre, le rayonnement solaire stimule la production de vitamine D, qui favorise l'absorption du calcium dans les os.

Des quantités excessives de phosphore (dans la charcuterie, les frites, les produits précuits et le cola), l’acide phytique (dans les farines complètes, le son, les cacahuètes) et l’acide oxalique (dans le thé noir, le cacao, les épinards, la blette et la rhubarbe) inhibent l’absorption du calcium. Le calcium se lie à ces substances et l’intestin grêle ne pourra alors plus en absorber que 20-25%; lié à l’acide oxalique, il sera entièrement éliminé via les reins. Il est donc très important d’éviter de prendre ces aliments en même temps que les aliments riches en calcium. Mangez plutôt un yogourt seul qu'un muesli plein de son, mais ne renoncez pas pour autant à manger beaucoup de produits de céréales complètes.

La caféine du café augmente la fonction rénale et renforce l’élimination du calcium. Conseil: buvez votre café avec beaucoup, beaucoup de lait pour compenser les pertes de calcul. Un verre d’eau pour chaque tasse de café permet de compenser les pertes d’eau.

Évitez autant que possible de prendre du calcium et du fer en même temps, cela réduit l'absorption.


Newsticker

Femmes enceintes, buvez du lait! Si les femmes ajoutent à leur menu beaucoup de produits laitiers riches en calcium, comme le yogourt ou le lait, cela peut réduire le risque d’eczéma infantile (atopique) et d’asthme bronchique chez leur progéniture. C'est ce qu’a révélé une étude japonaise menée chez 1345 paires mère-enfant avec des enfants âgés de 23 à 29 mois. Par contre, si la mère absorbait plus de vitamine D que la moyenne, le risque d’eczéma augmentait. La vitamine D se retrouve principalement dans la viande, le foie, les poissons à l’huile, le saumon et les poissons de mer, ainsi que le jaune d'œuf. Toutefois, le risque de surdose de vitamine D est très faible par chez nous. En Europe occidentale, on court plutôt le risque de manquer de vitamine D. (swissmom Newsticker, 24/09/2014).

Last update : 05-08-16, BH / CS

loading