Gesunde Getränke

Buvez beaucoup!

La plupart des femmes enceintes boivent automatiquement plus, car elles ont plus soif. C’est dû à plusieurs raisons: le volume de sang augmente d’environ un litre et ça augmente les besoins de liquide. L'enfant a besoin d’eau pour véhiculer les nutriments, assurer son métabolisme et pour sa propre circulation. Les femmes enceintes transpirent plus facilement et perdent donc plus de liquide par la peau, car le métabolisme consomme plus d'eau.

En plus, boire beaucoup aide contre les constipations, un des désagréments typiques de la grossesse. En outre, l’augmentation de la production et de l’excrétion d'urine diminue le risque d’infections urinaires. Et celles qui ne boivent pas assez ont mal à la tête, de la peine à se concentrer et une moins bonne peau.

Les femmes enceintes doivent boire chaque jour au moins huit verres ou 1,0 à 1,5 litres de liquide. Il est très important de ne pas boire tout ce liquide d'une seule traite: buvez de petites quantités tout au long de la journée. Par exemple régulièrement avec les repas.

Les jours très chauds, il faut absorber plus de liquides. Attention: soyez toujours attentive aux signes de votre corps, buvez quand vous avez soif. Les signes d’une déshydratation peuvent comprendre des palpitations, des crises de faiblesse et des vertiges.

Mais quand le volume de liquide dans le corps augmente, un déséquilibre des électrolytes est vite arrivé. Pour éviter cela, il faut compenser les minéraux. L'eau minérale naturelle est la meilleure boisson. Les minéraux y sont ionisés et en liberté. Autrement dit, ils sont directement assimilables par l’organisme. Une eau minérale riche en sodium et magnésium est excellente pour maintenir l’équilibre des sels et prévenir les crampes au mollet. Une eau riche en potassium aide le fœtus à commencer à constituer ses os à partir du quatrième mois de grossesse.

Le volume quotidien de liquides devrait comprendre un demi-litre de lait, si possible allégé (pas de lait cru!. Des jus de fruits non sucrés, dilués à l’eau, ou des tisanes d'herbes ou de fruits légères sont aussi conseillés. Beaucoup de magasins d’alimentation, de magasins bio et de pharmacies proposent en outre des tisanes spéciales grossesse. Mais la plupart des infusions sont OK. Il faut juste veiller à éviter les herbes et épices qui favorisent les contractions (cardamome, gingembre, clous de girofle...) pendant les derniers mois.

Les jus de fruits sucrés sont très calorifiques et doivent toujours être dilués à l'eau. Les sodas et autres boissons sucrées affectent le bilan énergétique et évincent les nutriments contenus dans les aliments et boissons naturels. Les boissons avec des édulcorants artificiels (par ex. acésulfame, aspartame, cyclamate, néohespéridine DC, saccharine et thaumatine) sont sans danger pendant la grossesse. Les boissons avec des sucres alcools (par ex. sorbitol, xylitol, mannitol, isomalte et lactitol) peuvent toutefois être légèrement laxatifs.

Par contre, certaines boissons sont plutôt déconseillées pendant la grossesse. Les boissons gazéifiées peuvent renforcer les aigreurs d'estomac et les ballonnements. Les eaux plates sont donc à préférer aux gazéifiées.  Le café, le cola, le cacao et le thé noir contiennent de la caféine et de la théobromine et ne doivent être consommés qu’en quantité modérée. Idem pour les boissons «énergétiques» (Red Bull etc.).  L’alcool est complètement tabou pour les femmes enceintes. Les limonades à la quinine (Tonic Water, Bitter Lemon) sont déconseillées en grandes quantités pour les femmes enceintes, car elles peuvent déclencher le travail et causer des problèmes du métabolisme du sucre chez le nouveau-né. 

Chaleur estivale: les boissons idéales pour les femmes enceintes


Questions fréquentes à ce sujet

Quelles eaux minérales sont idéales pour les femmes enceintes? Lesquelles faut-il plutôt éviter?

Qu’en est-il de la bière sans alcool pendant la grossesse?

Combien de tasses de café puis-je encore boire en étant enceinte?

...Autres questions sur l’alimentation pendant la grossesse.

Newsticker

Moins de café pendant la grossesse: Une étude scandinave a vu que chaque portion de 100 mg de café (une tasse de café filtre, deux petits espressos ou deux à trois tasses de thé noir) réduit de 28 g le poids à la naissance. La caféine rétrécit les vaisseaux de l’utérus; le placenta est moins bien irrigué et la croissance du fœtus en souffre. Les chercheurs recommandent donc aux futures mères de réduire autant que possible leur consommation de café. Les experts internationaux recommandent un maximum de 200 mg de caféine par jour. (swissmom Newsticker du 16.04.2013)

Last update : 07-10-19, BH

loading