Ernährung in der Schwangerschaft: vegetarisch

Alimentation végétarienne

Les femmes qui renoncent uniquement à la viande mais mangent du poisson, des œufs et des produits laitiers n’ont généralement aucun problème pour manger sainement aussi pendant la grossesse et absorber les quantités de protéines requises. Tous les spécialistes sont unanimes à ce sujet de nos jours. 

Conseils pour l’alimentation végétarienne pendant la grossesse:.

Nombre d’études scientifiques ont démontré qu'une alimentation végétarienne incluant du lait et des œufs, mais sans poisson (ovo-lacto-végétarisme) permet de couvrir les besoins de la plupart des nutriments, y compris pendant la grossesse, si l'on choisit bien ce qu’on mange. Chez les femmes enceintes non carnivores, les taux de vitamine B12 sont généralement plus faibles, surtout chez les véganes, mais les taux sériques de magnésium et de folate sont plus élevés que chez les «omnivores».

Si on renonce à manger des poissons de mer, il faut envisager de prendre des préparations d’acides gras oméga 3 à chaîne longue. Il est aussi conseillé en général de prendre un supplément de fer, car le fer de source végétale est nettement moins facile à assimiler que celui de source animale.

En tant que végétarienne enceinte, il se pourrait que vous n’absorbiez pas assez de protéines. Veillez alors à manger beaucoup de produits laitiers et un œuf par jour (surtout le blanc). En effet, le corps assimile très très bien les combinaisons de protéines animales et végétales, par ex. patates à la crème, au beurre ou au lait, ou des légumes avec des œufs. Les protéines végétales doivent autant que possible venir de sources diverses, alternez donc fréquemment les légumineuses, le riz, les graines, les noix, les pousses germées et les patates. Les produits de soja de toute forme sont aussi conseillés.

L’alimentation végane pendant la grossesse


Last update : 07-10-19, BH

loading