Partner berührt den Unterbauch der Frau

Désir renouvelé, nouvelles positions

Mais chez beaucoup de femmes, cette période de désir est précédée d'une période où la libido est en berne au début de la grossesse. C'est compréhensible, les premiers mois étant surtout marqués par une énorme fatigue, sans parler des nausées.

Mais beaucoup de femmes se surprennent à retrouver un désir sexuel intact, ou même décuplé, après le premier tiers de la grossesse. Beaucoup de femmes jouissent plus rapidement et plus facilement pendant la grossesse. Parfois, monsieur n’arrive même pas à suivre!

L’augmentation du désir pendant la grossesse a des raisons physiologiques: le clitoris et le vagin sont mieux irrigués, le corps spongieux féminin est plus gorgé, plus grand et plus sensible. Le vagin semble plus chaud et est plus sensible au toucher. Et puis la poitrine est beaucoup plus sensible. Surtout au deuxième tiers de la grossesse, où le ventre n’est pas encore trop grand et où on se sent vraiment bien, les hormones de grossesse peuvent être très aphrodisiaques. Profitez-en, faire l’amour sera beaucoup plus compliqué pendant les dernières semaines! Et après l'accouchement, les occasions se feront rares.

Typiquement, à ce stade de la grossesse, les femmes ressentent un grand besoin d'affection, mais aussi un fort désir de sexe et d’érotisme Ce n’est pas un crac-crac rapide qui va combler ce besoin, mais plutôt l’amour physique avec beaucoup de tendresse. Des câlins avec la main ou la bouche peuvent même être plus voluptueux pour les futures mères que la pénétration pure.

Malgré toutes les alternatives connues, le missionnaire reste la position la plus fréquente, y compris chez les futurs parents. Pendant les 20 premières semaines de la grossesse, cela va très bien, tant que ça plaît à madame. Mais ça peut déjà devenir désagréable d’avoir du poids sur les seins. À mesure que le ventre se bombe, la pression en missionnaire peut même provoquer des sensations de panique. Ne vous en faites pas: l’enfant ne ressent rien du tout, il est bien à l’abri dans sa poche de liquide amniotique. Mais le ventre bombé est un peu au chemin et d’autres positions peuvent être nettement plus agréables:

Les cuillères
: couchée sur le côté, la femme tourne le dos à l’homme et se colle à son ventre pour qu’il puisse la pénétrer par derrière, moins profondément que dans d'autres positions. Son dos et son bas-ventre ne subissent aucune pression. Elle peut bouger librement et trouver la position la plus agréable pour elle.

La levrette: la femme se met à quatre pattes en s’appuyant sur les mains ou les avant-bras. Le poids du bébé se trouve au bas-ventre, le dos est soulagé. La pression sur l’utérus diminue.

La grue
: couchez-vous sur le dos, jambes repliées, votre homme sur le côté. Il se tournera vers vous, son bas-ventre se colle à vos cuisses. La position est très intime, mais peut parfois provoquer des vertiges car on est couchée sur le dos. Vous pouvez mettre des coussins sous la tête et les épaules pour plus de confort.

Le bord du lit: le ventre ne fera pas obstacle si vous vous mettez au bord du lit, le bassin et les pieds appuyés sur le cadre. Votre partenaire peut se mettre à genoux ou debout devant vous.

La cavalière: l’homme est couché sur le dos ou assis dans une chaise, la femme sur lui (couchée ou assise) L’utérus ne subit pas de charges. La femme peut contrôler la profondeur et l’intensité de la pénétration.
   
Quand l’orgasme est intense, les futures mères sentent les vagues de volupté dans tout leur ventre, y compris l'utérus. On pourrait alors avoir peur pour le bébé, mais il n’y a aucune raison de s’en faire: les contractions musculaires de l’orgasme n’ont rien à voir avec le travail et lors d’une grossesse normale qui se passe bien, elles n’ont aucune chance de provoquer une fausse couche ou une naissance prématurée.

Parfois, il existe quand même des contre-indications médicales aux rapports sexuels, au moins temporairement face à certaines complications, comme des saignements ou un travail prématuré.

Last update : 16-10-19, BH / AS

loading