Schwangere mit Rollkoffer

Voyager: mobile avec mon ventre!

Normalement, sous réserve de saignements, de contractions précoces ou d’autres complications, rien ne s’oppose au fait de  partir en voyage en étant enceinte. Que ce soit en voiture, en  train, en autobus, en bateau ou en avion, à vous de choisir selon ce que vous aimez. Mais les longs déplacements peuvent  devenir pénibles au début et vers la fin de la grossesse. Et certains agents de voyages (par ex. des sociétés maritimes et compagnies aériennes) exigent une attestation médicale confirmant qu’il n’y a pas de risque de naissance prématurée et qui remonte à moins de deux semaines.

Le deuxième tiers de la grossesse, idéalement le cinquième à septième mois, est donc la meilleure période pour partir. Si vous prévoyez de partir en vacances, essayez de profiter de ces mois, où vous n’êtes pas si fatiguée, où vous n'avez plus des nausées tout le temps et où le ventre n’est pas encore trop au chemin. La période de la 15e-30e semaine de grossesse est idéale aussi pour les vacances bien-être. 

Si vous devez partir à l’étranger pendant les dernières phases de votre grossesse, discutez-en d’abord lors d'un contrôle prénatal. La destination devrait disposer d’une infrastructure médicale et d’un niveau d'hygiène corrects. N’oubliez pas de prendre vos documents médicaux ou éventuellement un passeport maternel et de prendre toutes les précautions requises (par ex. vaccinations de voyage autorisées) pour vous protéger contre les infections alimentaires et la diarrhée ainsi que d'autres maladies infectieuses comme l’hépatite et le paludisme.

Vérifiez aussi votre couverture d'assurance. Discutez avec votre assurance maladie des prestations auxquelles vous avez droit à l’étranger. Faites attention aux aspects suivants:

  • En cas de traitement sur place, il faut clarifier quelles prestations l’assurance prend en charge à l’étranger. Une naissance prématurée en particulier engendre des coûts très élevés que beaucoup d’assurances refusent de couvrir à l’étranger.
  • Il faut aussi discuter d'une prise en charge des frais de rapatriement en cas de maladie. Si l'assurance maladie ne les prend pas, il faut envisager de souscrire une assurance voyage séparée.
  • Si vous vous rendez dans un pays non européen, il faudrait obtenir une police d’assurance en anglais.
  • Selon la situation, souscrire une assurance annulation peut être une bonne idée.

Voici encore quelques conseils de base:

  • Prévoyez assez de temps pour le déplacement.
  • Si possible, séparez le voyage en plusieurs étapes courtes.
  • Emportez des en-cas sains (par ex. fruits et barres de céréales) et des boissons. Des apports de liquides suffisants sont importants en voyage, surtout pour les femmes enceintes. L’eau minérale et les schorlés de fruit sont idéaux; si vous buvez un café, accompagnez-le d’un grand verre d'eau.
  • Ne restez pas trop longtemps assise, levez-vous de temps en temps pour vous dégourdir les jambes et faire quelques pas. En voiture, faites une pause d’au moins 15 minutes pour vous dégourdir les jambes, toutes les deux heures minimum. Idem pour les trajets en train et les longs vols. Ceci permet d’irriguer correctement vos jambes et prévenir les thromboses. Les bas de compression sont aussi une excellente idée, ils contrecarrent l’accumulation de sang dans les veines des jambes.
  • Un climat inhabituel, surtout les températures chaudes, sont éprouvants pour la circulation, d’autant plus pendant la grossesse où la plupart des femmes sont déjà très sensibles à la chaleur. En transpirant, vous perdez des minéraux précieux. Prenez des comprimés effervescents de magnésium pour prévenir les crampes des mollets. Voyagez de préférence dans des climats modérés sans grandes variations de température.
  • Les voyages en montagne et les randonnées et treks éprouvants à plus de 2500 m sont déconseillés, à moins d’avoir assez de temps pour s'acclimater progressivement à l’altitude.
  • Les vacances près de l’eau sont idéales, car nager fait énormément du bien quand on est enceinte. La plongée à la bouteille d’oxygène est strictement déconseillée, mais le snorkeling est permis. Informations sur les autres sports.

Question fréquente

Dois-je éviter les randonnées en montagne pendant ma grossesse?

 


Newsticker

Pas de croisières à partir de la semaine 24: la plupart des sociétés maritimes n'autorisent les croisières pour les femmes enceintes que jusqu’à la 24e semaine; plus tard, elles ne les acceptent généralement pas à bord. C’est par exemple le cas des deux opérateurs majeurs sur le marché germanophone, Aida Cruises et TUI Cruises. Selon ces entreprises, ceci est dû que les soins médicaux à bord ne peuvent pas être garantis pour les complications à partir de la 24e semaine de grossesse. Bien que les hôpitaux de bord disposent de personnel spécialisé et d’équipements modernes, ils ne sont pas conçus pour traiter des problèmes tels qu'un accouchement précoce. Les détails se trouvent dans les CG ou les conditions de voyage des opérateurs; lisez-les attentivement.(swissmom Newsticker, 22.9.15)

Last update : 16-10-19, BH / AG

loading