Darstellung der Nabelschnur im Ultraschall

Ponction du cordon et fœtoscopie

NabelschnurpunktionCordocentèse/ponction du cordon ombilical: Ce test n'est normalement effectué qu’à partir de la 18e semaine de grossesse pour examiner directement le sang de l’enfant. Cela peut être nécessaire quand il faut confirmer rapidement un soupçon d’anomalie chromosomique ou si l’enfant dans l’utérus a besoin d’une transfusion de sang, comme en cas d’incompatibilité rhésus ou d’une anémie fœtale due à d'autres causes. L’analyse du sang fœtal permet en outre de découvrir de manière très fiable une infection prénatale de l’enfant, par ex. une rubéole ou toxoplasmose.

Mis à part pour les transfusions de sang intra-utérines, cette intervention est rare de nos jours, parce que la plupart des informations peuvent être obtenues par des tests d’ADN dans le liquide amniotique ou des échographies Doppler de la circulation de l'enfant.

Pour cet examen, on introduit une petite canule dans le cordon ombilical pour prélever un échantillon du sang du bébé. Le risque de fausse couche se situe entre 1 et 2 pour cent.

Fetoskopisches Bild des GesichtsFœtoscopie: cette méthode n’est utilisée que dans de rares cas, quand il faut observer l’enfant de plus près que ce que permet l’échographie ou quand il faut effectuer une biopsie de la peau de l’enfant, par ex. quand on soupçonne une atteinte héréditaire pouvant causer des maladies de la peau incurables et mortelles.

On introduit alors un endoscope spécial dans l'utérus à travers une petite incision. On peut en profiter pour prendre un échantillon de sang ou de tissu ou, dans certains cas, intervenir pour corriger une malformation. La visualisation endoscopique de l'enfant pendant le premier tiers de la grossesse s’appelle une embryoscopie.

Last update : 21-02-19,