Ultraschallbild auf Monitor

À quoi sert l’échographie?

Les échographies sont effectuées pour différentes raisons. Principalement, elles permettent d’observer si votre enfant se développe normalement et si vous attendez des multiples. Les mesures à l’échographie donnent des informations importantes sur la semaine de grossesse en cours et le terme prévu.

Les contrôles prénataux de routine comprennent deux échographies, lors desquelles des mesures standardisées de certains traits corporels (tels que la distance crâne-coccyx ou plus tard le diamètre de la tête), permettent d’observer si l'enfant se développe normalement. Dans une grossesse normale sans complications, c'est considéré comme suffisant. En cas de doute, votre gynécologue vous enverra dans un centre d’échographie spécialisé. Depuis juin 2008, un nombre illimité d’échographies appartient aussi aux prestations prises en charge par l’assurance maladie (mais uniquement pour les grossesses à risque).

Lors de l’échographie, vous voyez battre le cœur de votre enfant et pourrez observer ses mouvements. En plus de l’intérêt médical, ça vous fait prendre encore plus conscience de ce qui vous arrive. Les futurs papas, en particulier, apprécient ce contact anticipé avec leur enfant et constituent ainsi une relation père-enfant plus intense. À l’échographie de la 20e semaine, si les organes génitaux sont visibles et que vous le souhaitez, vous pourrez peut-être découvrir le sexe de l’enfant. Si vous préférez garder la surprise, dites-le avant l’examen.

On reconnaît en outre très bien la position de l'enfant (normale ou postérieure) et le placenta. Si le placenta est bas, ça peut être un signe d’un placenta praevia (placenta trop avancé), qui peut causer des complications à l’accouchement. On peut aussi observer la quantité de liquide amniotique et l’irrigation du cordon ombilical.

Les échographies permettent d’évaluer les saignements, assez fréquents dans les débuts de la grossesse et qui ne signifient pas forcément que votre bébé va mal. Dans ces cas, voir le cœur battre sans problème aura vite fait de vous rassurer. En outre, dès les toutes premières semaines, on peut exclure une nidation en dehors de l’utérus, c-à-d. une grossesse extra-utérine, vous enlevant déjà au moins ce souci typique.

Bien entendu, l’échographie est aussi employée pour constater des malformations chez l'enfant, surtout de la tête et de la colonne, par ex. la colonne ouverte, et des déficiences cardiaques congénitales. Si l'on observe une anomalie, des interventions prénatales sous échographie ont déjà sauvé bien des petites vies.

En outre, des échographies ont lieu pour aider à réaliser des tests de diagnostic comme le test du premier trimestre. La mesure de la clarté nucale fœtale par échographie est d’ailleurs indispensable pour évaluer le risque de la trisomie 21, une anomalie chromosomique, si la femme enceinte le souhaite. 

Par ailleurs, en cas de problèmes particuliers comme des retards de croissance, beaucoup de centres proposent dans le cadre des examens de routine des échographies Doppler, qui permettent de mesurer et d’afficher en couleurs la circulation du sang. Ceci permet d’évaluer plus précisément le degré de gravité de certaines maladies potentielles, comme une prééclampsie ou une sous-alimentation en oxygène de l’enfant.

Certaines femmes enceintes se demandent si le bébé sent l’échographie et ont peur des effets négatifs éventuels des ultrasons. Mais à ce jour (après quasi 50 ans d’échographies), rien ne porte à penser cela. Au contraire: l’utilisation des échographies a permis d’améliorer nettement le suivi prénatal et des millions d'enfants en ont profité. Et de nos jours encore, les techniques d’imagerie par ultrasons (notamment l’échographie Doppler qui représente les vaisseaux sanguins, mais aussi les échographies 3D et 4D, ainsi que des examens spéciaux du cœur de l’enfant, comme l’échocardiographie) ne cessent d’évoluer.

Question fréquente

A partir de quand l’échographie permet-elle de voir le sexe de l'enfant?

Last update : 03-04-18, BH

loading