Viele Risiken sind vermeidbar!

Influences nocives pendant la grossesse - beaucoup de risques sont évitables!

Entre le 15ième et le 70ième jour après la fécondation, les organes du bébé se développent. Le bébé est particulièrement fragile à cette période; vous devez donc faire attention pendant le premier trimestre. Les tératogènes, les substances qui nuisent directement au bébé, sont heureusement très rares au quotidien.

Ce n’est donc pas la peine de s’en faire une maladie! La plupart des poisons environnementaux vous font du mal à vous, la mère et ne nuisent à l’enfant qu’indirectement. Et vous pouvez minimiser la plupart des risques simplement en mangeant sainement et en évitant certaines influences nocives bien connues.

Évitez (si possible) le contact avec des personnes atteintes de maladies contagieuses: certaines infections bactériennes et virales (par ex. des maladies enfantines comme la rubéole) peuvent devenir dangereuses pour votre bébé.

Certains aliments sont contaminés par des bactéries et d’autres germes. Chez les personnes sensibles, notamment les femmes enceintes et les nouveau-nés, cela peut causer des infections alimentaires (par ex. listériose, toxoplasmose, salmonellose, hépatite). Les femmes enceintes auront donc intérêt à éviter les aliments crus: viande, œufs, lait et poisson, huîtres.

Le foie et les produits de voie, comme les pâtés à la viande ou la saucisse au foie, contiennent beaucoup de vitamine A. En trop grandes quantités, celle-ci est nocive et peut causer des malformations sévères chez l’enfant. Évitez ces aliments ou mangez-en moins pendant votre grossesse.

Pour vous protéger vous-même et votre bébé, il va de soi que vous devez renoncer à l’alcool, aux cigarettes et encore plus à toutes les drogues. Mais vous devriez aussi consommer avec plus de modération et de conscience le café et le thé noir; concernant les médicaments qui vous ont été prescrits avant la grossesse, ne les prenez pas avant d’en avoir discuté avec votre médecin.

Si vous, votre partenaire, vos enfants plus âgés ou d’autres enfants de votre famille avez souffert de rhume des foins, d'asthme, d'eczéma ou d'autres allergies, manger des aliments contenant des noix pendant la grossesse peut faire que votre bébé sera plus tard gravement allergique aux noix. Si ce genre de prédisposition se trouve dans votre famille, évitez tout ce qui contient des noix pendant la grossesse et l’allaitement. Cela comprend tous les produits de cacahuète, comme le beurre de cacahuète, l'huile de noix non raffinée et certaines sucreries, par ex. les barres chocolatées.

Beaucoup de femmes enceintes s’inquiètent pour la chaleur (solarium, sauna, bain chaud...), le bruit, les micro-ondes, les teintures ou l'utilisation du téléphone mobile. Nous répondons à ces questions et bien d’autres encore aux rubriques Grossesse/Questions fréquentes/Influences externes.

Si vous craignez d’être exposée à des risques pour la santé ou des influences nocives à votre lieu de travail (par ex. produits chimiques toxiques ou rayonnements,charges lourdes, zones fumeurs), discutez-en avec votre employeur. Toute femme enceinte a droit à un travail sans danger ou à changer de poste de travail.

Last update : 03-05-19, BH

loading