Schwangere mit Hand auf dem Bauch

Infection par Gardnerella vaginalis (vaginose)

La bactérie Gardnerella vaginalis est considérée comme responsable de la vaginose bactérienne. Ces germes (souvent associés à d’autres agents pathogènes) peuvent causer des infections ascendantes qui provoquent des inflammations de la muqueuse de l’utérus, des trompes de Fallope et des ovaires. L’infection apparaît particulièrement souvent après des opérations du vagin et/ou un traitement antibiotique.

Les problèmes n’apparaissent que des jours ou même des semaines après un contact sexuel. La femme a des pertes grises, souvent pas très épaisses, qui sentent le poisson, d'un pH de plus de 4,5; plus rarement, des brûlures ou des démangeaisons à la vulve. Chez l’homme, on peut observer une légère inflammation dans la région du gland.

Le traitement est local, à base de crèmes, associées à des ovules vaginaux chez la femme et, si la grossesse n’en est qu’au premier tiers, éventuellement des comprimés (métronidazole). Les spécialistes conseillent aux femmes qui ont des vaginoses à répétition de consommer un produit aux lactobacilles (par ex. yogourt LC1) chaque jour.

Pendant la grossesse, une telle infection du vagin peut provoquer un travail prématuré, une perte des eaux prématurée et donc des naissances prématurées et nécessite absolument un traitement.

Last update : 15-10-20,

loading