Sexuell übertragbare Krankheiten

Infections sexuellement transmissibles

Les maladies sexuelles (IST = infections sexuellement transmissibles) sont plus fréquentes qu’on le croit. Comme elles évoluent souvent sans symptômes, il est possible que vous ne sachiez pas quand vous avez été contaminée. Ça peut être dangereux pendant la grossesse. En effet, certaines IST classiques (par ex. herpès génital, gonorrhée et syphilis) et le VIH (responsable du SIDA), non traitées, peuvent affecter la santé de votre bébé avant et après sa naissance.

Mais les rapports sexuels sont aussi l’occasion de transmettre des maladies assez inoffensives. Parmi celles-ci, l'infection au chlamydia, très fréquente, l’infection bactérienne du vagin (vaginose bactérienne) et la mycose vaginale peuvent causer une fausse couche. Une trichomonase ou des condylomes (verrues génitales) par contre n’augmentent pas le taux de complications pendant la grossesse, mais peuvent être très désagréables.

Consultez en tous les cas votre gynécologue ou un centre spécialisé si vous pensez que vous-même ou votre partenaire avec une maladie transmissible par les rapports sexuels. Jusqu’à nouvel avis, vous devriez toujours utiliser un préservatif ou renoncer entièrement aux rapports sexuels.

Last update : 02-08-19, BH

loading