Lippen einer Frau mit Herpesbläschen

Herpès labial

Le premier type d’herpès (VHS type 1) se manifeste par des boutons douloureux aux lèvres (herpès labial); il est transmis par le contenu des boutons et la salive. Les virus herpétiques sont hautement infectieux. Le contact peau à peau, les bisous et baisers, le partage d’une cuillère ou d’un verre ou l'utilisation de la même brosse à dents, ainsi que l'infection par gouttelettes (par ex. en éternuant) ont beaucoup de chances d’entraîner une contamination.

Dès que les virus sont entrés dans la peau et les muqueuses, ils se multiplient énormément; cela provoque l’apparition de petits boutons douloureux qui démangent. Ceux-ci contiennent un liquide très chargé en virus qui peuvent être transmis à leur tour. L’herpès est au plus contagieux au moment où les boutons chargés de liquide sont en train d’éclater. Après la phase aiguë, les boutons s'assèchent et disparaissent au bout quelques jours, mais les virus restent dans le corps. La plupart des gens ont été contaminés dans leur enfance et sont porteurs de ce virus Herpes simplex, sans le savoir.

Des facteurs comme les bains de soleil, le stress, les règles et les blessures peuvent diminuer les défenses du corps, réactiver le virus et provoquer la réapparition des symptômes (les boutons). Pendant une grossesse aussi, la défense immunitaire est diminuée. Un nouveau bouton de fièvre s’annonce quatre à douze heures avant de pousser, par un fort fourmillement et une tension dans les lèvres.


Questions fréquentes à ce sujet

Les boutons de fièvre sont-ils dangereux quand on est enceinte?


L'herpès labial n’a quasiment aucune influence sur le déroulement de la grossesse et l'accouchement. Il est impossible que l’herpès labial ne contamine l’enfant dans l'utérus. Toutefois, une bonne hygiène sexuelle (pas de sexe oral) est nécessaire pour éviter que les virus ne soient transmis aux organes génitaux et contaminent le bébé lors de l’accouchement.

Après l'accouchement, il faut faire encore plus attention: si la mère (ou un autre proche) du nouveau-né a justement une nouvelle poussée de boutons de fièvre, il faut porter un masque et veiller à bien se désinfecter les mains, surtout après avoir mis de la pommade sur les boutons. L’herpès labial peut devenir vraiment dangereux pour les enfants atteints de névrodermite ou au système immunitaire affaibli.

Aperçu des méthodes thérapeutiques plus ou moins efficaces de la médecine conventionnelle et complémentaire.

Contrairement à l’herpès labial, l’herpès génital (VHS de type 2) est considéré comme une infection sexuellement transmissible (déclaration non obligatoire), transmise par les muqueuses, (bouche et organes génitaux). Selon les experts, environ 8% des femmes enceintes sont positives au VHS2.

Newsticker

Herpès génital: l’herpès labial n’est pas seulement douloureux et gênant. Chez un nombre croissant de personnes, il provoque aussi un herpès génital, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Dans le monde entier, 67% des moins de 50 ans portent des herpèsvirus. Le type 1 se présente sur les lèvres ou le nez et se transmet principalement par contact (oral). Le type 2 préfère les parties intimes, où il provoque des éruptions très douloureuses après les rapports sexuels. Mais d’après l’OMS, de plus en plus de cas d’herpès génital sont dus au type 1, surtout dans les pays développés. Donc, si vous avez des boutons douloureux aux lèvres, évitez le sexe oral pendant vos ébats. (swissmom Newsticker, 31/01/2016)

Last update : 30-08-16, BH

loading