Arzt hört mit Stethoskop Lunge der Frau ab

Que faire contre la toux et le mal de gorge pendant la grossesse?

En soi, la toux est un mécanisme de protection utile destiné à évacuer le mucus des poumons. Dans la mesure du possible, il ne faut donc pas la supprimer.

En cas de forte toux, vous pouvez commencer par fluidifier le mucus par des inhalations et en buvant beaucoup. Pendant la grossesse, un sirop pour la toux à base de thym (par ex. l’élixir contre la toux Weleda) ou de lierre (par ex. Prospan) est indiqué. Les crèmes pour la poitrine aux huiles essentielles comme le thym et la marjolaine peuvent aussi soulager. Si ça ne marche pas, vous pouvez prendre un mucolytique comme l’acétylcystéine (par ex. Fluimucil), à l’ambroxol (par ex. Mucosolvon) ou à la bromhexine (par ex. Bisolvon). Mieux vaut éviter les sels iodés pendant la grossesse, ils peuvent empêcher le bon développement de la thyroïde fœtale.

Contre la toux, on recommande tout d’abord les gouttes Weleda Pertudoron ou, si ça ne suffit pas, le dextrométhorphane (par ex. Dextromed, Calmesin Mepha, Bexin, Calmerphan-L) sous supervision médicale.

Les femmes enceintes doivent éviter la codéine: elle est soupçonnée de provoquer des malformations aux débuts de la grossesse; en outre elle a pour effet indésirable la constipation. De même, les remèdes au tussilage sont contre-indiqués à cause de leur teneur en alcaloïdes pyrrolizidiniques et l’huile de fenouil pourrait favoriser les fausses couches.

Contre les maux de gorge, rien ne vaut les tisanes chaudes à l’anis, fleurs de camomille, feuilles de menthe (la menthe favorisant le reflux gastrique, ne l’utilisez pas pendant plus d’une semaine), assistées localement par des bonbons à sucer (pastilles à la camomille, glycérine ou sauge ou comprimés à sucer Echinadoron à l’extrait d’échinacée à faibles doses) et d'une écharpe chaude. Le lait chaud et les gargarismes avec une solution de benzydamine, de chlorhexidine ou de chlorure de déqualinium font du bien. Le chlorure de cétylpyridinium ou l’hexétidine peuvent aussi aider.

Un bain anti-refroidissement, par ex. au thym ou aux huiles d’épineux, peut aussi faire du bien, mais attention: ne le faites pas trop chaud pour ne pas trop baisser la tension. Prenez votre temps pour sortir de la baignoire. Et assurez-vous d'avoir toujours une personne à proximité pour vous aider en cas d’urgence (évanouissement, glissade).

Vous trouverez ici nos conseils détaillés contre le rhume.

Newsticker

Pas de codéine pour les enfants et femmes enceintes: La toux peut être infernale, surtout la nuit. Les produits à la codéine bloquent la toux et soulagent rapidement. Mais attention: la codéine fait partie des opiacés et le corps la transforme en morphine. Chez les enfants l’effet est incalculable. On craint surtout les effets sur la respiration, potentiellement mortels. Pour cette raison, l’Agence européenne des médicaments (EMA) a décidé que la codéine ne doit pas être utilisée chez les enfants de moins de douze ans. Elle est aussi interdite chez les adolescents de 12 à 18 ans atteints de maladies respiratoires importantes comme l’asthme, les femmes enceintes et les mères allaitantes. S’ajoutent à ceci les 5-10% d’Européens génétiquement prédisposés à transformer rapidement la codéine en morphine (métaboliseurs de CYP2D6 ultrarapides). Le taux de morphine dans leur sang augmente très rapidement. (swissmom Newsticker, 28/06/2015)

Last update : 10-12-18, BH / AS

loading