Schwangere Frau ist krank

Infections alimentaires

Les distances importantes que traverse la nourriture et l’élevage intensif moderne entraînent de plus en plus de cas d’intoxications alimentaires. Une mauvaise conservation, trop prolongée, favorise la propagation et la multiplication de germes qui produisent souvent une toxine (poison). En plus, les aliments ne sont souvent pas chauffés assez pour tuer les germes. Voici nos conseils pour un maniement hygiénique des aliments.

La gravité d’une intoxication alimentaire peut aller de petits problèmes gastro-intestinaux comme les vomissements et la diarrhée jusqu’à des conséquences mortelles, surtout chez les personnes à l’immunité affaiblie, comme les nourrissons et les personnes âgées ou malades. Les femmes enceintes, elles aussi, ont des défenses réduites contre les germes de tout poil! Les futures mamans doivent donc être particulièrement attentives à ce qu'elles mangent.

Les grands classiques des infections alimentaires sont l’infection par les bactéries E.Coli (tourista) et la salmonellose. Mais la toxoplasmose, la listériose et l’hépatite A peuvent elles aussi se transmettre par la nourriture et être dangereuses pendant la grossesse.

Le botulisme est une maladie très rare, mais très dangereuse. Cette infection peut même être mortelle. Elle est déclenchée par des bactéries (Clostridium botulinum) qui se multiplient dans les conserves, la viande fumée et le poisson et produisent une neurotoxine qui, sans traitement, provoque un arrêt respiratoire. Si vous voyez des conserves bombées, bocaux à conserves qui s’ouvrent tout seuls et emballages sous vide prêts à éclater, jetez-les sans autre forme de procès.

La moisissure sur les aliments peut produire des mycotoxines (poisons de champignons). Les noix et produits céréaliers rances, en particulier, peuvent abriter des mycotoxines qui peuvent causer des cancers (foie, reins). Même si la moisissure n’est pas dangereuse pour votre enfant, n’hésitez pas à jeter le pain moisi.


Questions fréquentes sur l’alimentation pendant la grossesse


Newsticker

Couper le moisi ne suffit pas: pour pousser, les moisissures ont besoin de chaleur et d’humidité; le risque de moisissure est donc plus élevé en été, surtout pour les pains prédécoupés. Jusqu’à récemment, on conseillait encore de couper la partie moisie du pain, mais les spécialistes recommandent maintenant de jeter tous les pains moisis, car le champignon pourrait déjà avoir colonisé toute la miche. L’ochratoxine, un poison de moisissure, est cancérigène dans les essais animaux et peut déclencher des réactions allergiques. Il peut aussi être indiqué de garder le pain au réfrigérateur, même si le pain devient alors plus vite rassis. (swissmom Newsticker 5.8.2013).

Pas de poulet avec la fondue: pour la fondue chinoise, beaucoup de gens utilisent du poulet en plus du bœuf, du veau et du porc. Le chimiste cantonal de Zurich le déconseille très fortement. Quand la chair de poulet crue entre en contact avec les sauces ou les autres garnitures sur l'assiette, cela peut entraîner une intoxication alimentaire par des bactéries du genre Campylobacter. Les victimes souffrent pendant des jours de fortes diarrhées, de vomissements, de fièvre et de maux de tête. En tous les cas, la viande crue doit être posée sur un plat séparé et il faut toujours la consommer bien cuite. Laver le poulet auparavant n’a aucun effet, à part de disséminer encore plus les microbes partout. Voici des infos importantes sur l'hygiène et la manipulation des aliments. (swissmom Newsticker, 16/12/2014)

Last update : 11-03-20, BH

loading