Schwangere mit alkoholfreiem Drink

Une ambiance sympa, sans alcool

Il n’existe aucun seuil scientifique jusqu’où la consommation d’alcool pendant la grossesse serait complètement sans danger. Pour éviter tout danger pour bébé, les femmes enceintes et allaitantes devraient donc renoncer entièrement à l’alcool à cette période.

Quelques conseils pour plus facilement renoncer à l’alcool pendant la grossesse, surtout pendant les Fêtes et en bonne compagnie:

  • demandez à votre partenaire de renoncer lui aussi à l’alcool.
  • Essayez des cocktails créatifs sans alcool.
  • Buvez du Grapillon (blanc ou rouge), ou du jus de pomme avec ou sans eau gazeuse.
  • Les mousseux sans alcool (comme Rimuss) ne sont pas réservés aux enfants.
  • La bière sans alcool est aussi une bonne alternative. Vérifiez qu’elle contient bien 0% d’alcool, beaucoup en contiennent un peu.
  • Amenez quelques bouteilles de boissons sans alcool quand vous allez à une fête, pour éviter de mettre les hôtes dans l'embarras.
  • Préparez à l'avance ce que vous pouvez dire si quelqu’un essaie de vous convaincre de boire. Normalement, la meilleure stratégie est l’honnêteté; de nos jours, tout le monde devrait savoir que l’alcool est mauvais pendant la grossesse.
  • Si vous voulez encore garder le secret, les grands classiques sont «j’ai trop bu hier» et «je prends des médicaments».
  • Arrêtez de fumer. La fumée et l’alcool vont souvent main dans la main.
  • Au fait, l’alcool dans la fondue (mais pas le verre de goutte à côté) est sans danger pour les femmes enceintes. La chaleur évapore la majorité de l’alcool, seul le goût demeure. Ne vous mettez pas non plus martel en tête pour avoir mangé par erreur un praliné alcoolisé.

Si l’abstinence totale vous pose problème, il se pourrait que vous soyez dépendante de l’alcool. Dans ce cas, demandez conseil à votre médecin.


Häufige Frage zum Thema

Vous pouvez vous le permettre! Il n'y a rien contre une bière non alcoolisée occasionnelle.

Mais attention! De nombreuses bières "non alcoolisées" ne sont réduites qu'en alcool. En Allemagne, par exemple, toute bière dont la teneur en alcool est inférieure à 0,5 pour cent peut être qualifiée de non...

vollständige Antwort lesen

Last update : 30-08-16,