Niedriger Blutdruck und Schwindel

Tension artérielle faible et vertige

On parle d’hypotension, une tension artérielle trop faible, en dessous de 95/65 mm/Hg (millimètre de mercure). Elle touche surtout les personnes minces et sveltes, surtout les femmes, mais aussi les personnes âgées et les adolescents. Si la tension est trop basse, les apports de sang et donc d’oxygène dans au cœur, au cerveau et à tous les autres organes peuvent être insuffisants.

Caractéristiques: perte de performances et fatigue, manque de motivation et irritation, palpitations et anxiété, surtout en cas de changement de position rapide, vertige et scintillements devant les yeux. Les troubles de circulation se manifestent par des mains et pieds froids, la peau pâle, des bâillements compulsifs, des problèmes de ventre d’origine inconnue, une hyperventilation (respiration excessive) et des difficultés à respirer. La sous-irrigation peut aussi causer des bourdonnements d’oreille, une perte d'audition neurosensorielle ou une surdité brusque idiopathique. Mais beaucoup de personnes à la tension basse ne ressentent aucun problème particulier.

On parle toujours de l’hypertension (= tension trop haute) comme facteur de risque, reléguant l’hypotension au rang de bagatelle. On dit toujours qu’une tension basse se vit très bien, mais qu’une tension haute est très dangereuse. Ce qui n’est pas faux en soi: quand le système vasculaire est moins sollicité, on est moins susceptible d'avoir des infarctus, des accidents vasculaires cérébraux ou des hémorragies cérébrales. Mais une tension artérielle faible est facteur risque pour un groupe de personnes: les femmes enceintes!

Surtout quand elles restent longtemps debout, par temps chaud ou dans des pièces surchauffées, les futures mères ont facilement des vertiges, car le sang descend dans les jambes. C'est aussi par exemple le cas quand vous vous levez brusquement après avoir été assise. En outre, certaines femmes ressentent de fortes palpitations ou tachycardies, même s’il n’y a généralement pas de quoi s’inquiéter. Le cœur bat simplement plus fort pour compenser la tension réduite.  Au début de la grossesse, les changements hormonaux, une irrigation insuffisante du cerveau ou un taux de sucre sanguin trop faible peuvent être en cause. Prendre beaucoup de repas très petits et digestes aide aussi à lutter contre les nausées associées à ce problème. Buvez beaucoup et activez votre circulation par un exercice physique régulier, c-à-d. une activité sportive légère.

L’hypotension est un risque pour la mère et l'enfant: il y a une relation de cause à effet entre une tension basse et une irrigation insuffisante de l’utérus, des troubles du développement du fœtus et des complications à l’accouchement et à la naissance. En outre, l’enfant peut être blessé à cause d'un collapsus ou d'une chute due aux vertiges ou à une perte de connaissance de la mère. Plus tard, en position allongée, la pression de l’utérus sur les vaisseaux sanguins, surtout la veine cave, peut provoquer des vertiges. Cela gêne l’arrivée de sang vers le cerveau; c’est ce qu’on appelle le syndrome de la veine cave supérieure. C'est pourquoi, dans les phases tardives de la grossesse, vous devriez dormir de préférence sur le côté, bien positionnée avec plusieurs coussins.

Il est donc important de surveiller régulièrement la tension, pour la mère comme pour l’enfant. Si une femme enceinte souffre souvent de maux de tête ou d'une forte soif, elle devrait immédiatement consulter son gynécologue traitant. Ceci aussi si les problèmes apparaissent après la prise de médicaments.

Voici d'autres conseils en cas de tension faible.


Questions fréquentes

J'ai souvent le vertige en me levant. Est-ce dangereux pour mon bébé?

Pourquoi ne devrait-on plus dormir sur le dos les dernières semaines avant l'accouchement?

Que peut-on faire quand on a toujours les pieds froids?

Last update : 21-10-20, BH

loading