Frau hat die Hände auf dem Bauch

Maux de ventre et grossesse

Les douleurs peuvent tirailler, pulser, être perçantes, diffuses ou accompagnées de crampes et apparaître partout, du bassin jusqu’aux côtes; et la future maman a vite fait de s’inquiéter. Heureusement, la plupart des maux de ventre sont inoffensifs et viennent simplement du fait que le corps s’adapte à la grossesse. Plus la grossesse est avancée, plus les désagréments sont intenses en règle générale.

Au début, certaines femmes ressentent un léger tiraillement dans le bas-ventre qui leur apprend que quelque chose a changé: L’ovule fécondé se niche dans la muqueuse utérine. Peu après, le placenta se développe et traverse la paroi de l’utérus avec ses villosités en forme de racine. De nouveaux vaisseaux sanguins se forment pour alimenter l’embryon; les femmes sensibles remarquent que l’irrigation du bassin augmente.

Ça aide!

Que faire contre les maux de ventre inoffensifs? Vous trouverez plein de conseils pour les soulager dans les rubriques sur les désagréments de la grossesse!

Des douleurs spasmodiques intenses peuvent provenir des ligaments de l’utérus. Ces deux bandes de fibres musculaires flexibles stabilisent l'utérus dans le bassin. Ceci peut provoquer des douleurs sur les côtés du bas-ventre, semblables à une élongation musculaire.

Les douleurs peuvent aussi provenir de problèmes digestifs. Constipations et ballonnements, maux d'estomac, nausées et vomissements et remontées acides (aigreurs d'estomac) sont causés par les changements hormonaux de la grossesse. En particulier, la progestérone ralentit l'activité du système gastro-intestinal. Au fil de la grossesse, il y a en outre de moins en moins de place dans le ventre et les organes sont comprimés. Les gestes et coups de pied du petit peuvent aussi causer des maux de ventre douloureux, mais inoffensifs.

Enfin, les vraies ou fausses contractions peuvent rendre le ventre dur et entraîner des douleurs désagréables. Les fausses contractions peuvent être perceptibles dès la 20e semaine de grossesse. Demandez conseil à votre gynécologue.

Des douleurs soudaines et fortes au bas-ventre pourraient aussi être signes de complications et doivent être prises au sérieux. D’autant plus si elles sont accompagnées d’autres symptômes comme la fièvre, des nausées, des vomissements ou des saignements. Il pourrait alors s'agir d’une grossesse hors de l'utérus (dans les trompes, les ovaires, le col de l’utérus ou la cavité ventrale) et/ou d’une fausse couche. Dans les grossesses avancées, on peut craindre des complications du placenta ou une rupture de l’utérus. Une autre complication de la grossesse qui peut causer des maux de ventre est le syndrome HELLP (une forme particulière de prééclampsie).

Et puis vous pourriez bien sûr aussi avoir d'autres maladies qui n’ont rien à voir avec la grossesse: inflammation de l’intestin, de la vésicule biliaire, du pancréas, maladies inflammatoires des intestins comme une maladie de Crohn ou affections des voies urinaires, par ex. pyélonéphrite ou calculs rénaux.

Questions fréquentes

Lors des examens préventifs tout est toujours en ordre. Pourquoi ai-je (9ième semaine) quand même des douleurs abdominales constantes?

Les douleurs de sciatique sont-elles typiques pendant la grossesse?


Last update : 20-06-19, BH

loading