Schwangere schläft

Signes d’une prééclampsie

Une prééclampsie se manifeste typiquement entre la 24e et la 28e SG, par une tension artérielle élevée, la présence de protéines dans l’urine (protéinurie) suite à des lésions des reins et des gonflements (œdèmes ou rétention d’eau) suite à des accumulations excessives de liquide dans les mains, au visage et aux pieds. En outre, vous pouvez souffrir de maux de tête, de nausées et vomissements, de douleurs au ventre et au bas-ventre, de problèmes de vue (par ex. vision trouble ou floue et scintillements), d'une prise de poids soudaine, de vertiges, de sensibilité à la lumière, de somnolence, de confusion, de nervosité et d'agitation. Non traitée, une prééclampsie peut entraîner une crise convulsive potentiellement mortelle (éclampsie) où l'organisme tout entier s’écroule.  

La plupart des cas de prééclampsie sont légers et n’entraînent pas d’autres complications. Le traitement est donc aussi relativement léger: principalement repos au lit, administration de magnésium et de produits pour baisser la tension, contrôles rapprochés. Mais dans des cas isolés, cette situation peut devenir beaucoup plus dangereuse et compliquée pour la mère comme pour son enfant. Fondamentalement, plus la prééclampsie arrive tôt pendant une grossesse, plus ses effets sont graves.

Bien sûr, pendant vos contrôles prénataux, on sera attentif aux divers signes d'une prééclampsie, notamment en mesurant votre tension artérielle et analysant votre urine. Pourtant, vous devriez savoir reconnaître les signes qui annoncent une prééclampsie et informer votre gynécologue ou sage-femme dès que vous les remarquez.


Häufige Frage zum Thema

Dans la plupart des cas, il n'y a qu'une protéinurie de grossesse inoffensive. Les reins fonctionnent un peu différemment pendant la grossesse, ne filtrent et ne retiennent pas aussi bien les molécules de protéines. Une quantité de protéines allant jusqu'à 150 microgrammes/l dans une urine de 24...

vollständige Antwort lesen

Last update : 02-01-19,

loading