Fruchtwassermangel

Manque de liquide amniotique

Une quantité suffisante de liquide amniotique est très importante pour le fœtus et sa maturation. Si vous manquez de liquide amniotique, la fonction pulmonaire n’est pas assez stimulée et le manque de place peut déformer les os du bébé. Si vous manquez de liquide amniotique d’entrée de jeu, des brides amniotiques (adhérences) peuvent apparaître dans l’utérus, qui peuvent entraîner dans certains cas des malformations légères, parfois même graves, surtout des membres.

Un gynécologue spécialisé peut calculer l’index amniotique grâce à des échographies: des valeurs de 8 à 18 cm sont normales, en-dessous on parle d’oligohydramnios et au-dessus, d'un polyhydramnios ou hydramnios. Une autre méthode consiste à mesurer la quantité maximale de liquide amniotique résiduel.

Un oligohydramnios peut être dû à des malformations des reins et des voies urinaires de l'enfant qui réduit ses urines ou une perte des eaux précoce où le liquide amniotique s’écoule. La quantité de liquide amniotique diminue aussi quand le terme calculé est déjà dépassé, et en général en cas de mauvais fonctionnement du placenta, par ex. à cause d’une hypertension ou à cause du tabagisme. Les reins du fœtus sont moins bien irrigués et produisent moins de liquide amniotique.

La diminution du volume de liquide amniotique se manifeste d'abord par un utérus trop petit pour la semaine de grossesse et le fait que l’enfant bouge moins. Votre gynécologue effectuera une échographie pour confirmer l’oligoamnios. Ensuite, il faut chercher la cause: Une échographie spéciale permet par exemple de découvrir une malformation des reins du fœtus ou un rétrécissement des voies urinaires (uretères et urètre), une échographie Doppler permettant de détecter les problèmes du placenta. Quand on découvre une malformation, il faut analyser les chromosomes pour exclure un syndrome génétique complexe. Pour certaines malformations des voies urinaires, on peut déjà effectuer un traitement avant l’accouchement. Mais en général, une opération après la venue au monde suffit.

Pour traiter un oligohydramnios, on peut remplir la poche des eaux avec une solution de sucre et de sel. Sous échographie, on insère une longue et fine aiguille dans l’utérus à travers la paroi abdominale pour pouvoir injecter le mélange, chauffé à température corporelle. On pourra observer à la même occasion si le manque de liquide amniotique est dû à une perte des eaux précoce. Si la grossesse est déjà assez avancée, il peut être indiqué de déclencher l’accouchement.

Généralement sans danger:trop de liquide amniotique


Häufige Frage zum Thema

Fruchtwasser muss ausreichend vorhanden sein, dami die fetale Lungenreifung ungestört erfolgen kann. Deshalb wird bei jeder Ultraschalluntersuchung speziell auf dieses Merkmal geachtet. Wenn die Fruchtwassermenge verringert ist (Oligohydramnion), muss möglichst rasch die Ursache abgeklärt und -...

vollständige Antwort lesen

Last update : 17-11-18, BH

loading