Wie hoch ist das Risiko einer Fehlgeburt?

Quel est le risque de fausse couche?

 Le risque de fausse couche (avortement spontané) dépend entre autres des facteurs essentiels suivants:

  • Plus la grossesse est avancée, moins il y a de risque qu’elle ne débouche pas sur la naissance d'un enfant, autrement dit plus le risque de fausse couche est faible. Quand on a pu voir le cœur du fœtus battre à l’échographie, le risque de fausse couche est déjà inférieur à 10%. À partir de la 15ième semaine de grossesse, il se situe entre 1 et 3%, selon l’âge de la mère.
  • Le risque de fausse couche augmente avec l’âge de la future mère. Une femme de 40 ans a un risque deux fois plus élevé qu’une femme de 20 ans. Pourquoi? Les femmes un peu moins jeunes ont plus souvent un nombre anormal de chromosomes.
  • Le nombre de grossesses passées joue aussi un rôle, mais faible. Comme les fausses couches sont relativement fréquentes, dans 15% de l’ensemble des grossesses confirmées par un médecin, le risque de fausse couche augmente avec le nombre de grossesses.
  • Le nombre de fausses couches passées. Après trois fausses couches, le risque que la prochaine grossesse se solde aussi par un échec dépasse 50%.
  • Le nombre d'enfants nés en bonne santé. Chez les femmes qui ont déjà mis au monde des enfants en bonne santé, le risque de fausse couche est normalement plus faible que chez celles qui n’ont pas encore d'enfants.

C'est-à-dire que même si vous avez déjà fait une fausse couche, vous n’avez pas à craindre d’autres avortements spontanés, et que vous avez d'excellentes chances de mettre au monde un enfant en pleine santé lors de votre prochaine grossesse. On conseille toutefois de faire une pause d'au moins trois mois après une fausse couche avant de retenter de tomber enceinte, car la muqueuse utérine a besoin d’un peu de temps pour récupérer.

Dans de rares cas, certaines femmes ont des fausses couches à répétition, trois ou plus à la suite. Dans le temps, on utilisait parfois le terme d'avortement habituel, mais celui-ci est inexact dans la mesure où au moins 60-70% des femmes qui ont eu trois fausses couches d'affilée arrivent à mener leur grossesse à son terme à la tentative suivante. Pour cette raison, on n'effectue pas de diagnostics, qui impliquent parfois des examens compliqués, à moins qu’il y ait eu au moins deux fausses couches. 

Voici encore quelques statistiques:

  • Femmes avec un enfant en bonne santé et
    - pas de fausse couche antérieure: 12% de risque de fausse couche à la prochaine grossesse
    - une fausse couche antérieure: 24% de risque de fausse couche à la prochaine grossesse
  • Femmes n’ayant accouché d’aucun enfant en bonne santé et
    - ayant eu deux fausses couches ou plus: 40-45% de risque de fausse couche à la prochaine grossesse

Quand peut-on retomber enceinte?


Last update : 26-08-19, BH

loading