Ärztin betastet den Bauch einer Patientin

Insuffisance placentaire

On parle d’insuffisance placentaire quand le placenta n'arrive pas à alimenter correctement le fœtus, entre autres pour les raisons suivantes:

  • le développement du placenta a rencontré des problèmes, 
  • le placenta n’amène pas assez de sang,
  • le placenta est petit ou rétrécit 
  • ou en cas de décollement précoce du placenta

Mais l’insuffisance placentaire désigne aussi les cas où le placenta est trop petit ou pas assez développé d’entrée de jeu. L’insuffisance placentaire est plus fréquente chez les fumeuses, celles souffrant de diabète sucré, en cas de grossesses multiples et dans les grossesses qui dépassent le terme de plus d’une ou deux semaines.

Les signes d’une insuffisance placentaire peuvent comprendre une croissance trop lente de l'utérus et une prise de poids inférieure à la moyenne chez la femme enceinte. Mais le signe le plus clair est un retard de croissance de l'enfant, qui se reconnaît à l’échographie. Environ 5 à 10 pour cent des bébés grandissent moins bien que ce qu’ils devraient dans l’utérus. Mais parfois, des fœtus en bonne santé grandissent aussi lentement, sans qu’il y ait une insuffisance placentaire. Et un défaut d’approvisionnement ne s’exprime pas forcément par la taille des bébés touchés.

Un soupçon d’insuffisance placentaire sera confirmé si l’examen d'un enfant qui grandit lentement montre qu’il y a peu de liquide amniotique car le bébé urine moins. Une échographie Doppler qui constate que l'irrigation sanguine du cordon ombilical est réduite est aussi signe d'une insuffisance placentaire.

Si votre enfant n’est pas assez grand par rapport à la semaine de grossesse en cours, il devra être surveillé de près. Normalement, votre gynécologue recommandera dans ce cas de provoquer l’accouchement après la fin de la 38e semaine de grossesse. S’il existe des signes clairs d’un mauvais fonctionnement du placenta, il peut être conseillé d’induire l'accouchement encore plus tôt. On déclenchera alors artificiellement le travail ou effectuera une césarienne. Une césarienne est surtout indiquée quand le bébé n’est pas en mesure de supporter les contraintes du travail. Une fois venu au monde, votre bébé sera mieux pris en charge hors de l’utérus.

Last update : 11-05-20,

loading