Plazenta

Le placenta

Le placenta est constitué d’un tissu spongieux rouge foncé avec un réseau complexe de petits et gros vaisseaux sanguins. Il est relié à l’enfant via le cordon ombilical. Vers la fin de la grossesse, le placenta fait la taille d’une assiette, il est épais d’environ 3 cm et pèse environ 500 g.

Via ces nombreux vaisseaux sanguins, le placenta apporte des nutriments et de l’oxygène à votre enfant qui est en train de grandir. En outre, la «barrière placentaire» empêche nombre de toxines et de pathogènes d'atteindre l’enfant; mais malheureusement pas tous, ce pourquoi les femmes enceintes devraient manger très sainement et se protéger des risques externes. Le placenta produit aussi plusieurs hormones importantes pour le déroulement de la grossesse, comme la HCG qui est détectée par le test de grossesse.

Mais cela implique que tout trouble de la fonction normale du placenta peut mettre en péril le développement de votre enfant. Dans ces cas l’échographie révèle souvent un trouble de la croissance chez l'enfant. Des examens plus poussés (par ex. une échographie doppler) permettent d’en découvrir la cause afin de pouvoir améliorer l’alimentation de l’enfant par des mesures appropriées. Souvent, il suffit de se ménager un peu mieux pour que le placenta soit mieux irrigué.

Des situations dangereuses arrivent en cas de décollement prématuré du placenta de la paroi utérine ou si le placenta est situé trop bas, parfois même sur le col de l'utérus. Si la première complication peut arriver soudainement sans signes avant-coureurs, un mauvais emplacement du placenta aura normalement déjà été découvert à l‘échographie, et vous en aurez été informée. Informez immédiatement votre gynécologue ou votre sage-femme si vous avez des douleurs ou des saignements dans les dernières semaines de votre grossesse.

Lors de la délivrance, peu après la naissance, l'utérus expulse le placenta, ainsi que le cordon ombilical et les membranes embryonnaires. Les contractions nécessaires sont douloureuses, mais beaucoup moins que celles du travail. Votre gynécologue ou votre sage-femme examinera attentivement la forme, le poids et l’apparence du placenta après la naissance. S’il n’a pas été entièrement expulsé (placenta accreta), les résidus doivent être enlevés chirurgicalement pour prévenir des saignements et infections dangereux. En outre, on fait aussi attention aux calcifications du placenta, fréquentes notamment chez les fumeuses et qui sont signes d’une fonction diminuée du placenta. Ensuite, le placenta est éliminé. Mais si vous préférez l’emporter pour l’enterrer dans votre jardin, comme les peuples primitifs, personne ne s’y opposera.

Last update : 31-05-16, BH

loading