abgetrennte Nabelschnur

Comment fonctionne un don de sang de cordon?

De plus en plus de mamans suisses donnent leur accord à cette possibilité de don. Les précieuses cellules souches du cordon ombilical, qui seraient autrement jetées avec le placenta après l'accouchement, pourront alors peut-être aider des personnes gravement malades, ou même l’enfant lui-même ou ses parents. Apprenez-en plus sur la thérapie par cellules souches et les maladies qu’elle permet déjà de traiter.

Donner le sang de cordon est très simple. Le prélèvement après l’accouchement est complètement indolore et sans aucun risque pour la mère ni l’enfant. Le sang de cordon peut être récolté, identifié et conservé à chaque accouchement.

Après la naissance de l’enfant, une certaine quantité de sang reste dans le placenta et le cordon ombilical. Ce sang résiduel doit être récolté tout de suite après la section du cordon ombilical, dans des conditions aussi stériles que possible. Une personne formée à le faire transvase le sang de cordon dans une poche stérile juste après la coupure du cordon. Le médecin et la sage-femme peuvent ainsi continuer à se concentrer sur la mère et l’enfant. La marche à suivre normale avant et après l'accouchement ne change pas. L’échantillon est conservé à environ -200 degrés Celsius. Au besoin, il suffit de décongeler les cellules.

La récolte de sang de cordon peut être déconseillée dans les situations suivantes:

  • en cas de naissance prématurée
  • chez les multiples
  • en cas de césarienne d'urgence
  • si la mère doit prendre des médicaments potentiellement dangereux
  • si la mère ou le père présentent des maladies infectieuses connues pour être transmissibles

Don anonyme: le sang de cordon est conservé de manière anonyme dans des banques de sang de cordon publiques, dites allogènes. Il sera attribué selon des critères médicaux, via un réseau mondial de données qui contient des informations sur tous les dons de sang de cordon conservés. Ces cellules souches sont accessibles à tous les patients qui en ont besoin et dont le type correspond assez bien; les donneurs n’ont pas un droit exclusif à leurs cellules. Il est toutefois possible de récupérer le sang de cordon plus tard, si la famille du donneur devait en avoir besoin et si le sang est encore stocké dans la banque. Une autre possibilité est le don familial, si un enfant souffre déjà d’une leucémie et si la mère attend un autre enfant. 

Lors d’un don anonyme, la Fondation suisse Cellules souches du sang www.blutspende.ch couvre les frais (env. 3000 francs) pour le prélèvement, l'examen et la conservation. Les dons anonymes sont possibles dans les maternités de Berne, Bâle et Genève, à l’hôpital cantonal de Liestal, à Lugano et à Locarno. Le sang est conservé dans la banque de sang de cordon de Bâle, qui existe depuis 1997.

Don privé: Une autre possibilité est le don propre ou le don privé, où les cellules souches sont conservées pour l'enfant lui-même dans une banque de sang de cordon dite autologue et seront à disposition au cas où l'enfant ou un parent proche tombe malade plus tard et a besoin de ces cellules souches. Une société privée conclut avec vous un contrat pour la conservation de l’échantillon de sang. Les coûts du don privé sont à la charge des parents. Frais: environ 3000 à 5000 francs. A ce jour, nous avons plus de 20 ans d'expérience de la cryoconservation.

Last update : 19-06-16, BH