Peut-on être enceinte malgré des saignements?

Oui, c'est possible, mais ces saignements ne correspondent pas à des règles, ils sont dûs à une autre cause. Il est impossible d’avoir de vraies règles tout en étant enceinte. En effet, si l’ovule est fécondé, le corps jaune ne se dégrade pas, il se maintient et continue à produire de la progestérone. Cela interrompt le cycle féminin régulier et les règles, nécessaires pour évacuer la muqueuse utérine.

La cause la plus probable d’un saignement survenant pendant la grossesse: Environ 10 jours après la fécondation, l’amas de cellules, futur bébé, a accompli sa nidation (implantation) dans la muqueuse de l’utérus. Peut-être qu’en «creusant» la muqueuse pour s’installer, l’embryon a endommagé des vaisseaux sanguins de l’utérus. Lorsque les lésions sont assez grandes, du sang peut s’écouler du vagin. On appelle cela un saignement de nidation ou d’implantation. Il n’est généralement constitué que de gouttes ou traînées, la couleur est rouge clair plutôt que brunâtre. Attention: il ne gagne pas en intensité au fil des jours, comme des règles normales.

Il est donc tout à fait possible de confondre saignement de nidation et règles, même s’il est en général plus léger et a lieu un peu avant. En tout cas, il peut fausser le calcul de l’âge gestationnel car la grossesse a déjà 3 à 4 semaines de plus que ce que l’on croyait lorsque les prochaines règles ne viennent pas. Mais au plus tard lors de la première échographie, vous en aurez le cœur net.

Si vous êtes certaine d’être enceinte, par ex. sur la base d’un test de grossesse positif, vous devriez consulter le médecin en cas de saignement prononcé. Bien que ces saignements soient généralement inoffensifs, ils peuvent être signes d’une fausse couche ou d’une grossesse extra-utérine surtout s’ils s’accompagnent de douleurs du bas-ventre

Version: 2/18, BH

Last update : 31-10-19,