Spritze zur hormonellen Stimulation vor IVF

Stimulation hormonale avant une FIV

Tout commence par une phase de prétraitement qui a pour but de relaxer l’hypophyse pour la durée du traitement. Cela prévient la formation d’hormones qui agiront sur les ovaires, ce qui leur permet de fonctionner de manière plus prévisible pendant la stimulation.

Selon le schéma thérapeutique, celle-ci a lieu soit une semaine avant la date prévue des règles, soit au premier jour de saignement du cycle de stimulation, par une injection unique d’analogues de la GnRH (Decapeptyl) sous la peau (injection sous-cutanée, par ex. sur le ventre ou la cuisse). Cette injection agit pendant quatre à six semaines. Le déficit d'œstrogène peut entraîner les symptômes désagréables suivants: bouffées de chaleur, sueurs, humeur dépressive, prise de poids et autres troubles qui s’observent aussi pendant la ménopause.

Deux semaines après cette injection, les ovaires sont intensivement stimulés au moyen de l’hormone FSH, pour obtenir la maturation simultanée de plusieurs follicules, en général entre 8 et 12. Cette stimulation contrôlée augmente significativement les chances de succès du traitement en permettant de mieux piloter la maturation des follicules et l’ovulation. En outre, il y a plus de follicules à disposition pour la fécondation. En effet, tous les ovules mûrs ne sont pas fécondables et tous les ovules fécondés ne se nichent pas dans l'utérus. C’est pourquoi il vaut mieux avoir au moins trois ovules pour une fécondation in vitro. Malheureusement, il existe un certain risque de surstimulation (hyperstimulation) si le corps est plus sensible aux hormones que prévu.

On recourt aux mêmes préparations que pour une stimulation hormonale normale, mais à un dosage plus élevé. Les produits s’injectent sous la peau, chaque jour à la même heure. La préparation de l’aiguille et l’injection sont faciles à apprendre; après une brève instruction, vous-même ou votre partenaire pouvez vous en charger et vous n’aurez pas besoin de vous rendre chaque fois à la clinique ou au cabinet. Votre médecin traitant déterminera le dosage en fonction de votre cas; vous devrez le respecter à la lettre.

La réaction des ovaires est observée au moyen d’une échographie vaginale et consignée. Ceci est parfois requis aussi le weekend et les jours fériés. La stimulation dure généralement de 12 à 14 jours et prend fin lorsque le diamètre moyen des des follicules les plus grands a dépassé 18 mm. Au dernier jour de stimulation, la maturation des follicules est interrompue grâce à une autre hormone (HCG).

 

Last update : 30-09-20, BH

loading